Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2020 : ♠ Jeunesse et YA => Août - Septembre /  SFFF => Août - Septembre

Mes derniers avis

       

samedi 19 septembre 2020

K-Dramas - Septembre 2020 | Angel's last mission : Love / Dream High S2 / Hotel Del Luna


Je suis dans une période très prolifique, je regarde beaucoup d'épisodes de dramas et j'en consomme un peu plus que d'habitude. Au vu de mon rythme je devrais en regarder encore minimum deux autres, si ce n'est 3 et vu que mes blablas sont conséquents, si j'avais tout mis dans un seul et même billet, il aurait été indigeste. Déjà que là ce n'est pas idéal. Quoi qu'il en soit, je vous parle de 3 dramas vus sur la première moitié du mois de septembre et ils sont tous disponibles à ce jour sur Netflix.




ANGEL'S LAST MISSION : LOVE

Titre original : Dan, Hanaui Sarang
Principaux acteurs : Myung-Soo Kim / Hye-Sun Shin
Année de production : 2019
32 épisodes - 35 min / 16 épisodes - 70 minutes environ chacun (Netflix)

Synopsis : Puni pour avoir interféré avec les affaires des humains, un ange reçoit une mission impossible : celle de trouver une âme sœur pour une ballerine sans cœur.

Avec ce drama je me suis plongée dans l'inconnu total, je ne connaissais aucun des acteurs principaux, le pitch m'a donné tout simplement envie donc je me suis lancée à sa découverte et j'ai sacrément bien fait vu que je l'ai adoré.

On évolue dans le milieu de la danse classique, l'héroïne Yeon-Seo a été première danseuse, elle était douée, très douée. Ce n'est pas un milieu que j'ai l'habitude de rencontrer dans les séries que je regarde, et si ce n'est pas un décor qui me fait particulièrement rêver, dans ce drama il a très bien fonctionné avec moi. Yeon-Seo va faire la rencontre de Kim Dan, un ange qui va entrer à son service, qui va l'aider à tomber amoureuse sans qu'elle ne le sache, c'est sa mission d'ange, et en parallèle à renouer avec la danse, qu'elle a dû arrêter suite à certaines circonstances.

L'aspect fantastique n'est pas négligeable, mais il ne prend pas non plus toute la place, je dirais qu'entre la danse et ce dernier, il y a une bonne harmonie. Il existe nombre de règles inhérentes à cet aspect de l'histoire qui m'ont paru vraiment dure dans le sens ou on a bien du mal à entrevoir une porte de sortie positive pour le couple central. Le drama joue énormément dessus et quand une chose s'arrange, une autre complication survient quasiment instantanément derrière. Ce qui n'est pas vrai seulement pour la romance en passant. Ce n'est pas un mal, les obstacles que rencontrent les personnages sont assez bien menés, l'évolution de l'histoire est progressive et je n'ai pas ressenti de réelles longueurs au cours de mon visionnage. Le gros point noir vient de la famille de l'héroïne qui est une vraie plaie, ça ne s'arrête jamais avec eux et j'ai trouvé que ça finissait par faire beaucoup. Rien de véritablement dérangeant, c'était juste un poil poussif, de même qu'avec ce qui se passe avec le deuxième love interest de l'intrigue.

La romance est très très sympa, de même que l'histoire, elle est progressive et j'ai adoré le fait que les personnages concernés soient autant dans le dialogue. Certains sujets ne mettent pas 100 ans à être mis sur la table, les héros surmontent tout au long de la série différents problèmes. L'héroïne était excellente, une femme forte qui ne se contente pas d'être spectatrice de sa vie, qui est loin d'être passive. Elle a du caractère et elle agit et ça fait du bien. Kim Dan est tout aussi intéressant que le rôle principal féminin et ils composent tous les deux un duo que j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre et à voir évoluer. Je suis plus mitigé envers les seconds rôles qui ne sont pas déplaisants, certains se dévoilent sur la durée et sont plus intéressants vers la fin notamment. En parlant de la fin, elle est satisfaisante dans l'ensemble, un poil rapide seulement sur certains points. Je vous recommande chaudement ce drama en tout cas.


DREAM HIGH - S2

Titre original : Deurim Hai 2
Principaux acteurs : So-Ra Kang / Jin-Woon Jeong / J.B / Ji-Yeon Park
Année de production : 2012
16 épisodes - 65 minutes environ chacun

Synopsis : Un nouveau groupe d'élèves fait son entrée au lycée Kirin, désormais dirigé par Oz Entertainment, et où étudient d'autres stars de la K-pop. 

 

Autant j'avais beaucoup aimé la première saison, autant celle-ci a été bien plus casse-gueule, c'est à se demander si ce sont le où les mêmes réalisateurs derrière (info non trouvée, mais je n'ai pas beaucoup cherché non plus x).

Quand la saison débute, des changements sont intervenus dans l'école, il y a notamment des dortoirs, sans qu'on ne sache trop comment ils sont apparus. Bon là, je cherche peut-être la petite bête, mais mine de rien ça fait partie de ces choses qui m'ont fait me demander si quelqu'un avait bien relu les scénarios avant tournage. Je suis mauvaise alors que j'ai quand même apprécié cette saison ^_^, mais elle est pleine de défauts et elle me restera surtout pour ces derniers (et pour JB, mais c'est encore autre chose). Il y a tout un tas de situations et de comportements propres aux personnages qui sont incompréhensibles. On a des scènes qui s’enchaînent parfois sans logique et des personnages tellement changeants qu'ils peinent à satisfaire (coucou l'héroïne, qui est loin d'être la seule mais quand ça touche un perso central c'est vachement moins sympa) et pourtant, ils ne sont pas mauvais. Alors que dans la S1 la dynamique de groupe et les liens que beaucoup entretenaient m'avaient marqué, c'était des éléments réussis, ici ça part en cacahuète à plusieurs reprises et le groupe central a du mal à trouver son rythme. L'ensemble est très inconstant et c'est vraiment dommage. 

Un triangle amoureux similaire à celui de la première saison est présent et il était lui aussi moins réussi tout simplement parce que le choix final n'est motivé par aucune logique. Oui, j'aime ce mot. Clairement, on a un gros manque de peaufinage sur tous les aspects du drama. En passant les acteurs ne sont pas forcément toujours très bons (désolée JB, ce n'était pas mauvais, mais parfois, tu n'étais pas dans les clous x), mais ça passe. La fin est moins ouverte que celle de la S1 pour certains personnages, mais honnêtement, je ne m'en suis pas réellement contentée. Et cette idée de laisser passer 10 ans avec des acteurs aussi frais que des bébés, pire idée du monde. On perd tellement en crédibilité, mais c'était drôle.

Gros bémol sur plusieurs passages chantés, certaines prestations de chant et/ou de danse sont massacrées parce que Netflix n'a pas dû avoir les droits. Du coup, on a des numéros ou on voit les personnages chanter et danser, mais on entend juste un fond musical random. On passe du coup à côté de ses scènes. Si ça se trouve c'était pareil dans la S1, mais ça ne m'avait pas marqué et si je sais que parfois les chansons qui passent en fond ne sont pas les officielles, ce n'est pas forcément dérangeant. Le hic c'est que là vu le principe du drama, on suit des artistes en herbes ou non d'ailleurs, ça aurait été bien de ne pas charcuter les passages dont je vous parle. 


HOTEL DEL LUNA

Titre original : Hotel Delluna
Principaux acteurs : Ji-Eun Lee / Jin-Goo Yeo
Année de production : 2019
16 épisodes - 80 minutes environ chacun

Synopsis : Un directeur d'hôtel à qui on propose de gérer un établissement pour les âmes défuntes fait connaissance avec la propriétaire des lieux et son univers bien étrange.

Vu qu'il me titillait de plus en plus, pour différentes raisons, et suite à une recommandation sur mon insta, j'ai lancé le drama Hotel Del Luna. J'y ai retrouvé l'actrice que je trouvais chou dans la S1 de Dream High qui n'est ni plu ni moins que IU, que je ne connaissais finalement pas tant que ça, si ce n'est de nom et que je n'avais donc pas identifié avant.

Le personnage joué par IU, Man-Wol, m'a rappelé par certains côtés l'héroïne de Angel's Last Mission. On a affaire à une femme affirmé, forte et qui a son petit caractère. Autant je l'ai parfois trouvé un peu sèche et fermée, sur la durée elle évolue et ces mauvais" côtés s'atténuent, autant on ne peut pas lui retirer son assurance et sa badassitude. J'ai franchement aimé le personnage, de même que le premier rôle masculin, Chan-Sung qui lui est très différent. C'est quelqu'un de très posé, de plus calme que Man-Wol qui est essentiellement dans la retenue. Il écoute et apprend vite et j'ai aimé cette facette du personnage. Le développement du couple était trop timide pour moi et avec un approfondissement mieux maîtrisé, les événements de la fin auraient eu encore plus d'impacts, d'autant plus au vu des enjeux. Ce qui n'empêche pas d'assister à des situations plaisantes avec eux. Pour en revenir à Man-Wol, mention spéciale aux tenues de l'actrice, qui sont sublimes, et certains décors sont franchement superbes.

Les seconds rôles s'insèrent bien à leur côté, les Mago (des divinités) sont drôles, le rôle de la Faucheuse a quelques moments de gloire. Le personnel principal de l'Hôtel dispose d'un background intéressant, dommage qu'il faille attendre la fin pour que leur rôle soit poussé et qu'on en sache plus sur eux, mais ça reste compréhensible quand on regarde la série. Auparavant se sont les vécus de divers fantômes qu'on suit, à chaque épisode ou presque. L'un d'entre eux apparaît et le fil de sa mort est dénoué jusqu'à lui permettre d'aller au paradis en toute tranquillité. Le principe est très sympa et les différentes histoires qu'on découvre sont généralement touchantes. Le drama n'est pas tout blanc pour autant, il se dégage, des thèmes évoqués, pas mal de noirceur, la mort est tout de même au centre de l'intrigue.

Le passé a une forte place dans l'histoire, la réincarnation aussi, et tout ça amène son lot de complications dans le présent. Le passé de Man-Wol joue un grand jeu dans le drama, toute une intrigue parallèle est à suivre et si je rejoint certains sur le fait que la romance du passé était plus intéressante que celle du présent, je pense aussi surtout que ce qui à trait aux romances n'est pas forcément ce qui est le mieux mené, de mon point de vue. De même, certaines conclusions hyper succinctes et un peu faciles, ne m'ont pas forcément satisfaite. D'ailleurs la fin du drama, même si elle est logique et entendable, n'a pas eu ma préférence, même si elle n'est pas mauvaise non plus.

Dernier point, gros bémol sur la longueur des épisodes. Alors même que les histoires sont riches, les situations sont étirées au possible et on a souvent l'impression de ne pas voir le bout de l'épisode en cours. Ah et regardez bien le dernier épisode jusqu'au bout, il y a une scène post générique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...