jeudi 14 janvier 2021

Celle que je suis d'Anne Loyer

Auteur : Anne Loyer
Genre : Roman - Young Adult
Edition : Slalom
Parution : le 14 novembre 2019
Pages : 299
Prix : 14.90 euros


Anoki est une jeune fille indienne de 16 ans, brillante et bien décidée à poursuivre ses études à l'université. Alors que jusqu'à présent ses parents l'ont toujours encouragée à bien travailler à l'école, elle va se rendre compte que ce qui est vrai pour ses frères - étudier pour décrocher un bon poste - ne l'est pas pour elle. Bien étudier doit avant tout lui permettre d'obtenir un bon mari.
Cette révélation va provoquer un tsunami, en elle et au sein de sa famille. Sa prise de conscience et son désir d'émancipation, contrés par le poids des traditions patriarcales et l'amour qu'elle porte à ses parents, vont l'obliger à choisir son futur. Une décision difficile, douloureuse, portée par une détermination grandissante, son amour pour un jeune homme qu'elle a elle-même choisi, et l'aide de son frère, étudiant à l'étranger.
J'aime, au travers de mes lectures, découvrir de nouveaux horizons, apprendre de nouvelles choses sur un sujet donné... C'est dans cette optique que je me suis lancé dans Celle que je suis qui nous donne un aperçu de la condition de la femme en Inde.


Et c'est exactement ce que ce roman offre, ni plus, ni moins, ce qui me permet d'attaquer, sans concession, sur ce qui m'aura dérangé avec ce dernier. L'autrice propose un contenu qui tourne essentiellement autour de la condition des femmes indiennes, de leur place dans la société ou dans le cercle familiale. Et c'est très bien, je ne remets aucunement en cause cet élément, mais, au cours de ma lecture, j'ai davantage eu le sentiment de lire un récit de vie m'énumérant différents éléments autour d'un thème que de lire un texte de fiction. On suit une succession de situations mettant en avant le sujet de fond du roman sans que ne transparaisse une véritable histoire derrière. C'est comme ça que j'ai vu les choses du moins. Ce n'est pas gênant, seulement ce n'est pas ce que je préfère lire. Simple question de goût en l'occurrence.

Mais, à côté de ça, ce que raconte l'autrice est vraiment très intéressant et surtout très enrichissant. À travers mes yeux d'occidentale, je ne peux certes pas mesurer l'ampleur de ce que peuvent vivre certaines personnes qui ont des origines différentes et/ou qui vivent dans un autre pays, mais ce genre de roman me permet d'entrouvrir une porte afin d'être à même de voir le monde autrement. D'ailleurs, le parallèle entre occident et orient transparaît à certains moments. Un des frères d'Anoki, l'héroïne, étudie à Paris et en correspondant avec sa sœur, il lui parle de certaines expériences qu'il vit là-bas et d'à quel point il peut exister un fossé dans certains domaines par rapport à ce qui se passe en Inde. Ces comparaisons permettent d'autant plus au lecteur de mesurer ce que vit Anoki. On n'a pas besoin de ça pour se rendre compte de tout ce qui diffère, mais on le conçoit d'autant plus.

Anoki n'est pas une héroïne banale. Elle a eu la chance de recevoir une éducation assez libre, car en tant que fille dans un pays dans lequel elles sont destinées, le plus généralement, à se marier tôt et à rester chez elles afin de s'occuper du foyer familial, elle a pu étudier et entrevoir un futur loin de ses préoccupations. Ce qui a forcément posé des problèmes lorsqu'on a décidé qu'elle devait, elle aussi, se marier. Tout au long du récit, la jeune fille s'interroge beaucoup, se révolte beaucoup également. Entre ce qu'on attend d'elle et ce qu'elle veut elle, il ne va pas être évident pour cette dernière de se construire. Elle a vraiment une personnalité forte ce qui sert évidemment beaucoup l'intrigue. À son image, tout est fait pour que le chemin qu'elle prend ne soit pas banal non plus et entre des hauts et des bas, c'est son histoire et l'histoire d'un pays qu'on découvre. 



Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Vous pouvez soutenir le blog en commandant cet ouvrage sur amazon : Celle que je suis

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...