jeudi 28 janvier 2021

Le retour des Highlanders, tome 4 : Le chef de Margaret Mallory

Auteur : Margaret Mallory
Titre VO : The Chieftain
Traduction : Jean-Yves Cotté
Genre : Romance historique
Edition : Milady Romance
Parution : le 24 janvier 2014
Pages : 471
Prix : ./ euros


Connor, le chef des MacDonald de Sleat, tient le destin de son peuple entre ses mains. Des clans rivaux complotent pour prendre possession de ses terres et le devoir lui dictera qui il combattra, en qui il mettra sa confiance ... et même qui il épousera. En cherchant des conseils, Connor se tourne vers Ilysa, une jeune fille avec le don de voyance qui révèle un danger qui approche - et une passion qui brûle seulement pour lui. Mais le guerrier doit faire un mariage pour créer une alliance puissante et la lignée d'Ilysa est beaucoup trop modeste.
Avec ses pouvoirs pour guérir et voir le mal où d'autres ne le peuvent pas, la belle Ilysa s'habille simplement, parle doucement et aime son chef de loin. Pourtant quand Connor chauffe finalement les braises du désir qui ont si longtemps chauffés en elle, Ilysa ressent un bonheur comme elle n'en a jamais connu auparavent. Maintenant, comme il est obligé de placer le devoir avant son bonheur, Ilysa sens que Connor est en grand danger. Pourra-t-elle trouver une façon de prouver qu'elle est la femme qu'il a besoin à ses côtés ?
Je ne suis pas peu contente d'avoir enfin pris le temps de lire ce quatrième et dernier tome de la série du retour des highlanders. Cela fait des années que je repoussais cette lecture et je ne sais pas si je l'aurais davantage appréciée si je l'avais lue bien plus tôt, parce que là, elle n'est pas très bien passée.

Si a une époque, je ne disais pas non pour lire de la romance avec du highlander, j'en avais acheté quelques-unes d'ailleurs à la même période, je peux vous dire que l'envie m'est passée. J'en garde juste une ou deux sous la main, plus pour leur auteur qu'autre chose sans pour autant être certaine de les lire un jour. Je ferais le point dans quelque temps, je pense. Je ne vous cache pas que je me suis séparée de plusieurs d'entre elles, ce qui m'a permis de faire du vide. Oui, on essaie de voir le bon côté de la chose. Je me souviens avoir adoré le premier tome, lu en 2012 donc ça remonte (l'aspect découverte et le fait de relire de la pure romance, après des années de pause, avait sûrement joué un rôle dans mon appréciation) et les autres tomes avaient été, de mémoire, moins attractifs. Plus j'avançais dans la série, moins j'appréciais ce que je lisais. Pour revenir à du positif, être arrivée au bout de la saga, ça, j'adore ^^.


Un de mes plus gros soucis avec ce tome porte un nom, il se nomme Connor. C'est le personnage central masculin et rien que de repenser à lui, ça me donne des frissons. Si j'avais voulu rester polie, je l'aurais qualifié de véritable homme des cavernes. Mais comme je ne le souhaite pas, je vais vous dire les choses comme elles me viennent, en vrai, c'est un imbécile, mais surtout un con. Il traite très mal Ilysa, l'héroïne, en faisant parfois valoir son statut de chef sans de bonnes raisons mettant davantage en avant un côté susceptible ce que j'ai détesté. Mais le pire, c'est que le monsieur ne pense qu'avec son sexe, ne pense qu'au sexe et voit, la plupart du temps, en Ilysa, aux femmes en général, qu'un bout de viande. Vous comprenez, ça fait tellement longtemps qu'il n'a pas conclu, qu'il a du mal à ne pas céder à ses pulsions et à rester maître de lui. Bref, l'aspect physique de la demoiselle semble être au coeur des préoccupations de l'autrice, c'est en tout cas ce qu'elle met en avant de différentes façons. Autant vous dire que ça m'a grandement gêné, que ça m'a agacée et que la romance était de ce fait tout, sauf intéressante. Ce n'est pas ce que je voulais lire, mais plus généralement, ce n'est pas ce type de développement m'attire dans les romances.

Du côté du rôle féminin, mon impression tend plus vers le positif. Ilysa est investie, dans son clan notamment, elle a un certain courage également, par contre son amour pour Connor était, de temps en temps, peut-être un peu lourd. Elle l'aime depuis des années, et forcément, elle a tendance à laisser couler certaines choses, bien que ça ne soit pas toujours le cas fort heureusement. D'une manière générale, cette romance était franchement très maladroite, que ça soit du côté des situations racontées que du côté des comportements des concernés, l'autrice prend pas mal de raccourcis et enchaîne de nombreux faux pas. C'est comme ça que j'ai ressentie les choses en tout cas. En dehors de l'intrigue amoureuse, ce qui tourne autour des histoires de clans ne m'a malheureusement pas vraiment attiré et les autres rôles qui passent ici et là ne sont pas suffisamment intégrés à l'histoire, ou pas de manière notable, pour m'avoir fait oublier le désastre du cœur du récit. Je veux bien que le contexte justifie des éléments de l'histoire, mais quand même, comme écrit plus haut, ce n'est pas ce type de romance qui m'attire.



Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
4. Le Chef
-Série terminée-

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...