samedi 23 janvier 2021

Divergente, tome 3 de Veronica Roth

Auteur : Veronica Roth
Titre VO : Divergent, book 3 : Allegiant
Traduction : Anne Delcourt
Genre : Dystopie - Young Adult
Edition : Nathan
Parution : le 15 mai 2014
Pages : 468 pages
Prix : 16.90 euros


Différente. Déterminée. Dangereuse.
Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature. Tris et ses amis refusent de s'y soumettre. Ils doivent s'enfuir. Mais que trouveront-ils au-delà de la clôture ? Et si tout n'était que mensonge ?
Presque 8 ans après (à quelques jours près) avoir posté mon avis sur le deuxième tome, je me retrouve à écrire celui sur le dernier. Si j'ai attendu autant de temps, ne serait-ce que pour le lire, c'est parce que, à l'époque, j'étais tombée sur un spoiler qui dévoilait la fin et ce que j'avais appris ne m'avait pas plu. Je n'avais plus vraiment envie de connaître le fin mot de l'histoire où je n'étais pas prête. Le temps aura passé et finalement, je me serais lancé. 


Lorsque j'avais commencé le tome 2, je m'étais retrouvée confrontée à de nombreuses difficultés. Mes pertes naturelles de mémoire et les manques de rappels (et rebelote dans celui-ci), ne m'avaient pas aidé à remettre les pieds de façon idéale dans l'univers de Divergente. Etonnamment, en débutant ce dernier opus, j'ai eu l'impression d'avoir bien moins bataillé ou alors, le fait de m'attendre à être perdue a fait en sorte d'atténuer ce sentiment. Je pense aussi que, au vu de l'intrigue, il n'y a pas besoin de moult rappels pour restituer le choses. La coupure entre ce tome et le précédent ne nécessite pas qu'on se remémore énormément d'éléments. Par contre du côté des personnages, j'ai navigué en eaux troubles tout du long.

Je ne sais plus ce qu'il en était auparavant, mais la place que l'autrice accorde à ces seconds rôles et anecdotique, tant est si bien que je me suis fichue, comme de ma première chaussette, du sort qui pouvait leur être réservé. Veronica Roth n'a absolument pas réussi à les mettre en valeur, leur caractère et leur comportement ne marquent pas. En tout cas, je n'ai rien noté d'extraordinaire les concernant. Avec les rôles principaux c'était mieux, mais j'avoue, que mon intérêt pour Tris ou encore Quatre, dont on a le point de vue cette fois, n'était pas le plus probant du monde non plus. Je reconnais que Tris est une sacrée héroïne, on peut dire qu'elle aura été constante dans les 3 tomes de la saga et s'il y a bien une chose qu'on ne peut pas dire d'elle, c'est qu'elle n'est pas courageuse. Je comprends qu'on ait eu le point de vue de Quatre, mais au final, je ne pense pas qu'il ait été indispensable, tout le temps du moins. En allant voir d'autres avis, une personne a fait la remarque qu'il était parfois difficile de savoir qui nous parlait, c'est pourtant notifié en début de chapitre, mais je la rejoint assez. Parfois, je ne faisais pas attention à qui me parlait et je me retrouvais à me demander qui avait la parole. Ca démontre que Quatre n'a pas une personnalité assez démarquée de celle de Tris et c'est dommage.

Pour l'histoire, l'autrice prend de nouveau le temps de poser son intrigue, s'ensuit un début assez lent pendant lequel il n'y a guère d'action. Il n'était pas inintéressant, on apprend certaines choses qui suffisent à nous accaparer, mais plus on avance et plus j'ai perdu en intérêt. J'ai terminé le roman en étant blasée parce que je n'ai pas adhéré à ce que l'autrice développait, aux idées qu'elle amenait. Le pourquoi du comment est simple, sans grande originalité et surtout ça n'amène rien de très porteur. En tout cas Veronica Roth ne va pas très loin et elle ne prend pas réellement de risques. Au final, j'ai trouvé qu'il ne se passait pas grand-chose, l'action fait sa timide et quand il y en a ça me passait au-dessus. 

Comme écrit plus haut la double narration n'apporte pas grand-chose. Même si on a un regard large sur ce qui se passe, je persiste et je signe à dire qu'elle n'était pas nécessaire et puis me rendre compte doublement que les personnages ne savent pas s'écouter, ne se font pas confiance ou avoir leurs prises de tête en x2, merci, mais non merci. Je suis friande des romances, mais dans cet ultime volume, elle était fatigante. Si encore l'histoire avait suivie derrière, ça ne m'aurait pas forcément autant fait râler. Dans tout ça, la fin est finalement bien passée, m'attendre à ce qui s'y passe à même sûrement fait en sorte que tout se déroule au mieux. Cette série avait si bien commencé, je la referme en partie dépitée, mais contente tout de même d'être arrivée au bout.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
3. Divergente 3
*Divergente racontée par Quatre
-Série terminée-

Vous pouvez soutenir le blog en commandant cet ouvrage sur amazon : Divergente, tome 3

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...