Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 09/03/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mars / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mars et Avril - Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mars - Avril / ♠ Milady => Mars - AVril / ♠ Milady romance => Mars - Avril / ♠ Pocket Jeunesse => Mars - Avril/ ♠ Autres sorties => Sorties Mars [35] - Sorties Avril [36]

Mes derniers avis

       

samedi 29 décembre 2012

Belladone, tome 1 : Nuit de sang

Auteur : Michelle Rowen
Titre VO : Nighshade, book 1
Traduction : Virginie Paitrault
Illustration : Anne-Claire Payet
Genre : Bit Lit - Urban Fantasy
Edition : Milady
Parution : le 26 octobre 2012
Pages : 346 pages
Prix : 7.90 euros


*Commander sur amazon : Belladone, tome 1 : Nuit de Sang*


Résumé:
Jillian était une fille sans histoire jusqu’à ce qu’on la prenne en otage. Désormais, il ne lui reste plus qu’un choix à faire : mourir des mains de Declan, l’assassin dhampire qui la retient prisonnière, ou succomber aux effets secondaires du poison qu’on lui a injecté : la Belladone. Un venin qui fait d’elle l’arme ultime dans la guerre contre les vampires. Le seul espoir de Jill consiste à convaincre son kidnappeur de la relâcher, mais comment toucher le coeur d’un homme qui n’a jamais ressenti aucune émotion ?


Mon avis:
J'avais bien aimé les deux premiers tomes de sa série Sarah Dearly, qu'il faudrait que je pense continuer quand même, ah ce tome 3^^. Cette série est différente, Sarah Deraly tirait vers la chick-lit alors que là on se retrouve dans un récit d'Urban Fantasy. Anne-Claire Paillet a encore fait un travail superbe pour la couverture, je la trouve magnifique et elle colle bien au contenu.


Quand l'expression se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment prend tout son sens. Jill ne demandait rien à personne, sa vie la satisfaisait elle n'était pas pire qu'une autre. Se lever le matin et partir au boulot la journée lui convenait. Sauf qu'en allant chercher des cafés, elle tombe sur un scientifique à l'entrée de l'ascenseur de l'immeuble dans lequel elle travaille et qui lui injecte le produit d'une seringue. Ni une ni deux, Jill entre de plein-pied dans le monde des vampires et des dhampyrs et devient par là-même, une arme contre les suceurs de sang.


J'ai eu un instant de doute au début quand Jill de son petit nom, enfin seulement pour les amis, insiste sur le fait qu'on la conduise à l’hôpital après le coup de la seringue. Le sujet revient sur le tapis plusieurs fois dans les 65 premières pages, et Declan va devoir insister autant de fois en lui disant que ça ne servirait de toute façon à rien, c'était mal parti. Petite frayeur qui disparaît par la suite.


Nuit de sang m'a absorbé tout au long de ma lecture. En faisant fi des désagréments signalés dans le paragraphe au-dessus, l'histoire est suffisamment passionnante, avec un rythme constant pour que j'en oublie le reste. Mais ce n'est pas tout, Michelle Rowen parsème son livre avec plein de bonnes idées ainsi que de jolis retournements de situations qui rendent la lecture rapide. Je n'ai pas souvent reposé mon livre, il se lit tout seul et l'envie d'en apprendre plus était là qui me prenait. Surtout quant au moment de reposer le livre à cause de vos yeux qui ne veulent plus rester ouvert, vous tombez sur une fin de chapitre avec un cliffangher. Grrrr, mais qu'est-ce que c'est bon quand c'est comme ça.


Parmi les points qui m'ont particulièrement plu, vous avez Jill, ou plutôt la situation fortuite dans laquelle elle se retrouve et les singularités qui s'ensuivent. Elle devient une arme contre les vampires. Dès que l'un d'entre eux s'approche d'elle, ils n'ont qu'une envie, en fait deux, c'est de se nourrir à l'une de ses veines en plus d'avoir envie de lui arracher tous ses vêtements pour prendre du bon temps. Il semblerait que l'un ne va pas sans l'autre.

La mise en place est rapide, la façon dont Jill découvre le monde des vampires ainsi que son statut sont originaux. Les quelques pages qui vont suivre sortent également des sentiers battus. Pendant plusieurs chapitres nous ne suivons que Declan et Jill et se retrouver avec seulement deux personnages n'arrive pas souvent. Et quand deux personnes aussi opposées se retrouvent enfermées dans une voiture, puis livrées à elles-mêmes, ça donne des situations parfois cocasses. Le passage où Jill doit déshabiller Declan et un fort moment d'anthologie^^.


Les personnages m'ont, quant à eux, séduit. Jill met parfois du temps à accepter certaines choses et même si c'est totalement compréhensible, ce qu'elle apprend et découvre est délicat, mais ça m'a au début un peu fait lever les yeux au ciel. Mais plus j'avançais, plus elle me devenait sympathique. Par ses paroles, surtout auprès de Declan et par ses actes souvent empreints d'un sang-froid reposant, elle parvient à se faire apprécier du lecteur.

Declan est un dhampyr, il est né d'un père vampire et d'une mère humaine et son histoire personnelle est celle qui réserve le plus de bouleversements. Ce que j'ai préféré chez lui c'est son inexpérience, ceux qui l'auront lu comprendrons de quoi je parle. J'ai trouvé ça mignon et ça change. Même s'il est bourru la plupart du temps, on apprend pourquoi exactement et ce qu'on va découvrir de lui a fini par me faire craquer. Bon on joue quand même pas mal au yoyo avec lui, histoire d'être bien stressés.


Je n'ai pas grand-chose à redire à ce premier tome. Il y a peu de personnages si bien que certaines surprises n'en sont pas vraiment, mais pour moi elles m'ont contentée même avec cet effet en moins et il y en a qui nous prennent à revers pour compenser.

Il y a une impression de cloisonnement qui se dégage, mais qui n'est pas bien méchante. L'histoire se déroule souvent la nuit, souvent dans des souterrains donc c'est normal.


J'ai passé un excellent moment en compagnie de Jill et de Declan. L'auteur a su tirer son épingle du jeu en proposant un contenu suffisamment orignal par bien des côtés afin de contenter même les lecteurs aguerris du genre. La lecture est facilitée par l'envie d'en apprendre toujours plus, le rythme est constant et les révélations au rendez-vous. La fin pose les bases du second tome et tout ça donne très envie de lire la suite.


Nuit de sang est un premier tome savoureux, des personnages attachants, une intrigue en perpétuel mouvement pleine de rebondissements.
Retrouvez les avis de : Candyshy, Mycoton, Azariel et d'autres sur la fiche BBM du livre: 
Logo Livraddict

La série Belladone:
1. Nuit de sang
1.5. Primal
2. Soif de sang
-Série terminée-

8 commentaires:

  1. J'ai hate d'avoir la suite franchement ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi, très envie de retrouver les personnages et de finir une série tant qu'à faire ;)

      Supprimer
  2. Bon, eh bien.. Tu m'as donné envie de le lire ! Ajouté à ma wishlist ! ^^

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré aussi, il me tarde de lire la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, je me demande ce que l'auteur va réserver aux personnages, déjà là elle ne les gâte pas.

      Supprimer
  4. Bon bon bon... Il me tentait déjà beaucoup à sa sortie, avec un avis pareil je ne peux que le mettre dans ma lal ^^ J'y ai mis aussi Wonder. Mais pourquoi je suis passé par là, moi ? lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu je ne sais pas, mais tu as noté là deux titres qui valent la peine donc tu as eu raison :p

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.