Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 05/05/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Mai - Juin / ♠ Milady => Mai - Juin / ♠ Milady romance => Mai - Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Mai / ♠ Autres sorties => Sorties Mai [37] - Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

       

dimanche 22 février 2015

Le secret de l'inventeur, tome 1 : Rébellion

Auteur : Andrea Cremer
Titre VO : The inventor's secret, book 1
Traduction : Mathilde Bouhon
Couverture : Benjamin Carré
Genre : Steampunk - Young Adult
Edition : Lumen
Parution : le 12 février 2015
Pages : 407 pages
Prix : 15 euros

*Commander sur amazon : Le Secret de l'inventeur, tome 1 : Rébellion*

Résumé :
Imaginez un monde où l'Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d'Amérique... Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, seize ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la lutte contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d'autres fils et filles de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la ville flottante de New York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l'aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l'Empire, et lui sauve la vie. Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, où elle attend comme tout le petit groupe d'amis qui l'entoure de rejoindre la lutte quand elle atteindra sa majorité, l'équilibre de son existence est bouleversé : parmi ses compagnons, tous ne sont pas ce qu'ils prétendent être, et l'existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la rébellion une terrible menace... Des décharges de métal de l'Empire, infestées de rats d'acier, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde !
Mon avis :
Quand j'ai eu le livre en main propre j'ai été séduite par l'objet livre. Le plus beau sur la couverture vient des finitions ajoutées sur le dos du livre et sur la quatrième de couverture. Des encadrements de toute beauté entourent le titre ou le résumé. Mais, le plus beau à mon sens se situe au niveau des premières pages de chaque chapitre, un décor rappelant l'ambiance du roman prend toute la page. Je suis fan. Si nos éditeurs français pouvaient faire ce genre de chose plus souvent, ça apporterait un gros plus à ces objets de papier.


J'ai rapidement apprécié l'héroïne de l'histoire. Charlotte ne s'en laisse pas compter par les autres, elle a son petit caractère et dès les premières pages, on peut se rendre compte qu'elle en veut et qu'elle ne souhaite pas être mise à l'écart. Pour les autres personnages, je trouve que l'auteur ne s'attarde pas assez sur eux, souvent je me suis prise à en vouloir plus. On sait l'essentiel, ce dont on a besoin de savoir, mais ça ne va pas plus loin. Un petit manque de profondeur est à noter, et pourtant les personnalités sont diverses et marquantes, ce qui est d'autant plus dommage. Peut-être la suite corrigera-t-elle ce défaut.

L'histoire manque quelque peu aussi de profondeur et la mise en place m'a paru longue. Si dès le début, l'univers a su exercer sur moi un certain attrait, les événements qui nous permettaient de prendre nos marques n'étaient pas vraiment très intéressants, pas passionnants. Ce n'était que le début et la lecture était aisée donc ça ne m'a pas vraiment gênée. Une fois qu'une vraie route s'ouvre, j'ai eu bon espoir que le récit devienne plus prenant. Mais, c'est une fois que les personnages débarquent à New York que les choses se sont sensiblement améliorées.

Toutefois, l'auteure n'est jamais véritablement parvenue à capter mon intérêt. Ce que je lisais ne me déplaisait pas, mais les événements étaient trop timides à mon goût et faisaient trop premier tome. Elle dévoile plusieurs fois des composants de son histoire propice au danger, à la tension, mais elle n'utilise pas beaucoup cette corde et l'action se fait trop rare. D'autant plus que je déplore un manque de surprise. Des indices gros comme des maisons sont lâchés avant une révélation et le gros point d'interrogation de ce premier tome n'était pas surprenant pour moi, je l'ai deviné quasiment dès le début du roman. Ceci dit, les révélations sont bien mises en scène. Enfin, l'amorce de la romance manque de subtilité, ça nous tombe dessus trop promptement, mais certains jeux et comportements m'ont plu et prêtent à sourire.

Le plus gros point fort, en dehors de l'héroïne, c'est l'univers mis en place par Andrea Cremer. Le côté steampunk transparaît beaucoup. Les machines et autres inventions sont légion et j'ai adoré ce qu'on nous présentait. Je n'aurai pas été contre à ce que ce sot encore plus accentué même. En plus l'histoire se déroule dans les années 1810 et des codes régissent la société, Charlotte va d'ailleurs en subir les frais. D'autres particularités sont à découvrir, notamment des histoires de rebelles et d'esclaves, entre autres.


Ce premier tome offre un bon moment de lecture dans l'ensemble et si j'ai certaines choses à déplorer, la fin, telle qu'elle est, et les bons points notés me donnent envie de poursuivre l'aventure. Du côté du négatif, j'ai trouvé que les personnages secondaires manquaient de profondeur, d'autant que la plupart sont très intéressants. Mais l'histoire en général manque de profondeur. Après une mise en place longuette, les événements racontés défilent et le plus important n'est pas assez approfondi, certains éléments prometteurs ne durent pas assez longtemps, ne sont pas assez présents. Et pour terminer sur le négatif, je n'ai globalement pas été surprise, les indices sont trop transparents pour ça, dont l'un auquel on ne pense pas forcément de prime abord, mais qui pour moi a presque sauté aux yeux. Du côté du positif, je pointe du doigt l'univers fabuleux et vraiment bien fichu qui se dévoile à nos yeux et l'héroïne qui a un caractère fort et fonceur. Je suis vraiment curieuse de voir ce que l'auteur lui réserve dans la suite, vu la nouvelle place qui est la sienne maintenant.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
 Logo Livraddict

La trilogie - Le secret de l'inventeur :
1. Rébellion
2. The conjurer's riddle - le 3 novembre 2015 en VO
3. ???
- Terminé-

7 commentaires:

  1. c'est un livre que me tente telement en ce moment, surtout que je le voit partout ^^

    RépondreSupprimer
  2. je suis d'accord avec toi pour le manque de profondeur. Après avoir lu tant d'avis positifs, je suis finalement assez déçue par cette lecture !

    RépondreSupprimer
  3. Ta chronique est l'exact reflet de ce que j'en pense pour le moment. Un début long à démarrer, des personnages peu fouillés encore. Je suis au moment où elle arrive à New-York et c'est un peu plus passionnant cela dit. On verra. Mais je m'attendais à un coup de coeur or malheureusement ce ne sera pas le cas.

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai encore jamais testé les éditions Lumen, mais j'aimerai beaucoup voir ce que cela donne.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai beaucoup aimé ce livre moi aussi et même si moi j'ai fait un article beaucoup plus court que le tien je remarque que nous avons le même avis concernant le caractère de Charlotte et pleins d'autres choses que je n'ai pas écrites dans ma chronique.
    Merci pour cet article c'est super!��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a moi-même souvent plein de choses que je ne dis pas ^^ Tant que l'essentiel est-là, j'ai envie de dire, que la longueur d'un avis compte peu.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.