Derniers articles/Billets sorties

SORTIES : ♠ Billet général => Juillet / ♠ Bragelonne => Juillet  / ♠ Chat Noir 2018 / ♠ J'ai lu => Juillet / ♠ Milady => Juillet / ♠ Divers

Mes derniers avis

       

mardi 29 mai 2018

Les Borgias, tome 1 : Le serpent et la perle de Kate Quinn

Auteur : Kate Quinn
Titre VO : Borgias, book 1 : The serpent and the pearl
Traduction : Catherine Barret
Genre : Roman historique
Edition : Pocket
Parution : le 23 juin 2016
Pages : 586 pages
Prix : 8.60 euros

*Commander sur amazon : Le serpent et la perle*
*Chez Pocket : Le serpent et la perle*


Rome, 1492. La belle Giulia Farnese épouse le jeune et séduisant Orsino et croit que la fortune lui sourit. Mais elle découvre avec stupeur que son mariage n'est qu'un leurre, orchestré par l'influent cardinal Borgia, bien décidé à en faire sa concubine.
Enfermée dans une prison dorée, espionnée par les serviteurs, Giulia peut compter sur le soutien de Leonello, un cynique garde du corps qui poursuit de sa vengeance un mystérieux tueur, et de Carmelina, cuisinière irascible au passé secret.
Tandis que la corruption grandit au Vatican et que le nombre de leurs ennemis ne cesse de croître, Giulia et ses acolytes doivent faire preuve de ruse pour survivre dans le monde des Borgia. N'est pas intrigant qui veut...

Il y a quelques années j'avais lu de Kate Quinn, La maîtresse de Rome, qui fut une excellente lecture. Cela faisait un moment que je voulais renouer avec elle et c'est ce que j'ai fait, longtemps après, en me lançant dans Le serpent et la perle qui est le premier tome d'un diptyque.


Dans Le serpent et la perle, l'histoire prend place en pleine Rome de la fin des années 1400. Trois personnages défilent tour à tour, trois figures appartenant à des mondes différents où tout le moins qui n'ont pas la même vie, mais dont le chemin va pourtant se croiser. Giulia fait partie d'un milieu aisé. Promise à un homme, c'en est un autre qui va jeter son dévolu sur elle, changeant ainsi la vie qu'elle entrevoyait. Carmelina, cuisinière émérite, fuit un passé compliqué et va avoir l'occasion de travailler dans le domaine dans lequel elle excelle et il y a Leonello, un homme qui va subir une perte et qui en voulant en savoir plus, va embrasser une carrière qu'il n'était pas vraiment prédestiné à exercer.

Ses trois protagonistes ont chacun quelque chose à offrir. N'évoluant pas dans les mêmes sphères, bien que partageant beaucoup, ils ont tous un univers à nous faire découvrir et une façon qui leur est propre de voir les choses. J'ai particulièrement aimé Carmelina qu'on suit, le plus souvent, dans une cuisine et l'auteure est bien parvenue à nous communiquer son talent et son goût pour les plats qu'elle concocte. Et en tant que grande gourmande, mes papilles n'ont pas boudé leur plaisir. C'est aussi le personnage qui possède le caractère le plus attirant, non pas que je n'ai pas aimé les deux autres personnes qu'on voit évoluer.

Giulia a une personnalité plus lisse, qu'on entrevoit pourtant au début comme ayant un fort caractère, mais qui ne montre pas si souvent ce trait de sa personne. Elle se dévoile davantage sur la fin, offrant ainsi une belle promesse pour la suite. Si elle démontre certains points attirants, au vu des premières pages je m'attendais à en voir un peu plus la concernant. Les événements que l'auteure nous raconte, au travers de Giulia sont, la plupart du temps, timides, même si je dirais que c'est le cas pour tout ce qu'elle développe, avec tous ses personnages. Les passages mettant en scène Leonello se distinguent encore plus par rapport à ceux de Carmelina et Giulia. Le fait que ce soit un homme est une chose, mais il y a un détail, qui n'est pas dévoilé dans la quatrième de couverture et qui apporte pas mal de différences.

L'intrigue dans sa globalité n'avance pas beaucoup. Tout au long du récit on enchaîne plus des moments de vie, ponctués ici et là de quelques difficultés et il a manqué la présence de vrais retournements, de gros chambardements. L' histoire prend réellement son essor seulement vers la fin. Auparavant, même si l'auteure développe de temps en temps son fil rouge, elle y va doucement, sans aller à chaque fois très loin, sans avancer de manière significative. Même si nos personnages traversent certains aléas, il ne se passe donc pas grand-chose. Le fait d'alterner les points de vue et de suivre des rôles distincts renouvèle souvent l'intérêt du lecteur et si je n'ai pas lu sans déplaisir, j'aurais aimé qu'il se passe un peu plus de choses. J'attends donc un peu plus de la suite notamment une intrigue plus mouvementée dans laquelle les personnages vont aussi se dévoiler un peu plus. Je voudrais juste que les promesses amorcées se concrétisent afin d'offrir une vraie aventure, celle avec un grand A.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict 

Dans la même série :
1. Le serpent et la perle
2. La concubine du Vatican
-Série terminée-

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...