Derniers articles/Billets sorties

SORTIES : ♠ Billet général => Octobre / ♠ Bragelonne => Octobre / ♠ Chat Noir 2018 / ♠ J'ai lu => Octobre / ♠ Milady => Octobre / ♠ Divers => /

Mes derniers avis

      

dimanche 6 mai 2018

Red Rising, tome 1 de Pierce Brown

Auteur : Pierce Brown
Titre VO : Red Rising Saga, book 1
Traduction : H. Lenoir
Genre : Dystopie - Young Adult
Edition : Hachette
Parution : le 17 juin 2015
Pages : 476 pages
Prix : 18.00 euros



« J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »
Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement.

Red Rising est une saga qui a beaucoup fait parler d'elle lors de sa sortie en version originale. La sortie française s'est faite un peu plus discrète et pourtant cette série est appréciée par nombre de personnes. J'avais acheté le premier tome quelques semaines après sa parution et il m'aura fallu plusieurs challenges combinés pour le faire enfin sortir de ma PAL et ce, presque trois ans après. Oui il me fallait bien ça ^_^. Je serais vous je ne lirais pas les résumés qui traînent sur internet ou même celui qui est au dos du livre parce que ça vous gâcherait quelque peu la première partie. Vu l'impression que j'ai eu en la découvrant sans avoir moi-même relu le résumé, je vous le recommande chaudement.


Red Rising est une dystopie, une dystopie qui se ne déroule pas sur la Terre qui plus est. Sans trop entrer dans le détail, les humains ont réussi à coloniser Mars. Ils y vivent en étant tout sauf égaux, en étant rangés dans des cases, l'auteur se basant sur des couleurs pour les catégoriser. Cela va même un peu plus loin qu'une simple couleur, mais je vous laisse le plaisir de la découverte. Dans toute bonne dystopie, il y a ceux qui profitent du système en place et ceux qui sont loin d'être gâtés. Notre héros, Darrow fait partie de ceux qui se situent tout en bas de l'échelle, de ceux qui sont le moins bien lotis. Les idées de l'auteur m'ont beaucoup plu. Ce que je vous ai raconté est loin de décrire ce qu'il a développé. Il a mis en place un univers riche et bien pensé qui m'a, très tôt, tapé dans l'oeil. Dans le fond, ce premier tome possède tous les codes d'une bonne dystopie, sur la forme, Pierce Brown s'est bien approprié le genre et s'est amusé à y apposer sa patte.

Couplé à la présentation de l'univers, la première partie m'a fort impressionnée. Emotions et cruautés se sont entremêlées pour m'offrir un début efficace et marquant. Dans la partie suivante mon intérêt n'a pas décliné, ce qui arrive au héros n'est pas de tout repos et je me plaisais totalement dans ce que l'auteur me racontait. J'étais accrochée et passionnée, pour mon plus grand plaisir. Quand la formation de notre personnage principal commence réellement (soit ce qui arrive dans la troisième partie), qu'il est véritablement propulsé ailleurs, les choses sont allées en dents de scie pour moi. Mon attention est allée en oscillant parce que je ne comprenais pas toujours les intentions de Darrow. En fait c'est un personnage avec lequel j'ai eu du mal dans cette partie de l'histoire. D'ailleurs si j'avais un reproche à faire à l'auteur c'est sur ce point. Mis à part ça, les événements en eux-même ne m'enthousiasmaient pas toujours et j'ai trouvé qu'ils manquaient parfois de liants, qu'ils ne s'enchainaient pas de manière naturelle. Les réactions brusques, rapidement changeantes, du héros me font dire ça. On passe de temps en temps d'une idée à une autre sans transition.

Les personnages, pour beaucoup, arrivent à intriguer et à capter, certains sont mieux mis en avant et mieux travaillés que d'autres. Plusieurs qu'on voit régulièrement sont malheureusement dans ce cas. Si le traitement que l'auteur aura fait de ses protagonistes est aléatoire, ce sont leurs échanges, les relations qu'ils entretiennent qui ont souvent manqué de finesse. Mais au final Pierce Brown aura réussi à composer des rôles prometteurs et selon le devenir de l'un ou l'autre, à faire mouche, la plupart du temps. Il a un certain talent de mise en scène et nombre de passages les concernant ne laissent pas indifférents, peu importe leur degré de développement. En fait beaucoup m'ont paru insaisissables, une part d'eux m'a laissé sur la touche. J'ai eu du mal à les cerner parce que l'auteur ne les avait pas forcément assez approfondis pour moi. Ajoutez à cela le jeu dans lequel tous sont lancés et qui m'a quelquefois laissé confus. C'est un contexte compliqué et on peut s'attendre à tout du côté des personnages.


Il y a eu de bonnes choses dans ce premier tome comme l'univers qui m'a énormément plu. J'ai été plus que séduite par ce que Pierce Brown avait élaboré. Pour les personnages et l'histoire, je dirais que malgré mes bémols, dans ce qui m'a gêné il y a aussi du bon. Beaucoup de promesses du côté des rôles dévoilés et une certaine efficacité, une habileté à mener certaines situations. Je lirais donc sans problème la suite, d'autant plus que la fin signe un tome 2 qui devrait nous faire changer d'environnement, ce que j'apprécie beaucoup dans ce genre de titre.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1. Red Rising
2. Golden Son
3. Morning Star
4. Iron Gold - le 12 septembre 2018 en VF
5. Dark Age - le 11 septembre 2018 en VO
6. ???
-Série terminée-

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...