Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Août / ♠ Milady => Août / ♠ Milady romance => Août / ♠ Pocket Jeunesse => Juillet-Août / ♠ Autres sorties => Sorties Août [40]

Mes derniers avis

       

samedi 24 septembre 2011

Lueur de Feu, tome 1

Auteur : Sophie Jordan
Genre : Jeunesse, fantastique
Edition : Gallimard Jeunesse
Parution : le 29 septembre 2011
Pages : 330
Prix : 18 euros

Résumé:
Jacinda est draki, des descendants des dragons qui peuvent prendre forme humaine. Mais elle crache également du feu, un don exceptionnel pour ceux de son espèce. Un matin, alors qu’elle enfreint le règlement en volant de jour, la jeune fille est prise en chasse. Jacinda s’échappe de justesse et trouve refuge dans une grotte. Quel est ce mystérieux garçon qui la surprend sans pour autant révéler sa cachette? Obligée de fuir pour éviter la punition de son clan, elle s’installe en plein désert avec sa mère et sa soeur. Mais pas question pour Jacinda d’oublier son « don ». Au lycée, elle retrouve le jeune garçon qui lui a sauvé la vie. Si Will ne la reconnaît pas, ils sont irrésistiblement attirés l’un par l’autre.


Mon avis:
Je peux le dire tout de suite, voilà une bien belle découverte que ce livre. En plus de la couverture sublime, l'histoire sous des dehors léger m'a emballé.

Jacinda fait partie du peuple des Drakis. Descendant des dragons, les Drakis on acquis la capacité de se transformer en humain, une évolution qui leur permettent de répondre aux menaces qui les poursuivent. Jacinda est spéciale, elle est une cracheuse de feu, un type de dragon qui n'avait pas vu le jour depuis des générations. Son refus de se conformer à ce qu'on lui ordonne et son esprit libre vont la mettre en danger au seins de sa propre meute. Seul choix pour sa mère afin de la protêger, s'enfuir loin et vivre parmi les humains.

J'ai tout de suite bien accroché au livre. On rencontre directement les drakis en la personne de Jacinda et Az sa meilleure ami dans une évasion volante qui va mal tourner et signer la fuite de Jacinda et sa famille.
Le monde des Drakis et décrit sous nos yeux petits à petits. Sans que jamais il n'y ai de soucis de compréhension, ni de surplus d'information. L'auteure a mis en place une mythologie simple, facile à comprendre. Certains éléments sont plus développés que d'autres, de quoi alimenter les prochains tomes. Les bases sont là et bien mises en œuvres.

L'histoire quand à elle est résolument classique. Si on met de côté les éléments ayant un rapport aux dragons, on se retrouve avec une histoire d'amour. Si au début nombre de détails me faisaient penser à Fascination, au fil de ma lecture j'ai apprécié les choses comme elles venaient en faisant abstraction de ça. J'ai même finie par oublier ce rapprochement même si au final c'est un peu la même chose.
Aucune déception cependant, j'ai adoré cette histoire qui m' a fait beaucoup de bien. Les faits se centrent plus sur la partie émotive et sentimental de Jacinda. L'action n'est donc pas souvent au rendez-vous et ce compte sur les doigts d'une main. Cela n’enlève rien non plus à la qualité du livre. J'ai aimé partager les doutes, les interrogations de Jacinda sur sa nature, sur l'implication que cela peut avoir dans sa vie amoureuse surtout avec Will qui représente l'ennemi. Souvent elle se pose les mêmes questions mais cela ne m'a jamais paru lourd. C'était censé afin d'éviter tout risque dangereux.
L'auteur cache certains éléments qui restent toujours évoqués de manière brève. C'est frustrant mais pas génant.

Jacinda pour 16 ans possède une belle maturité. J'ai aimé son caractère épris de liberté, son attachement pour ce qu'elle est et son refus de se conformer à ce qu'on attend d'elle. Pour sa famille tout tourne autour d'elle, surtout pour sa sœur jumelle qui n'est pas une Draki. Et en vivant en meute, ils sont privilégiés donc forcément Jacinda compte plus surtout qu'elle est unique. Mais pour sa sœur c'est dur et la fuite va lui permettre de vivre enfin pour elle même. Les problèmes que va causer Jacinda seront toujours en fond de toile malheureusement ce qui la fait paraître égoïste pour son entourage mais cela n'a pas été le cas pour moi. En plus de ça sa mère complique beaucoup les choses.
De l'autre côté, on a Will le seul garçon dont Jacinda n'aurait pas du tomber amoureuse. Une alchimie naît entre les deux et permet à notre héroïne de ne pas faire mourir son Draki. Will réveille en elle des instincts prompte à le manifester et ça ce n'est pas bon du tout surtout en public. Will à un caractère gentil et est très différend des autres membres de sa famille. Surement parce qu'il a vécu une période difficile. Je l'ai bien aimé et ce que j'ai préféré c'est son attachement envers Jacinda. C'est beau est très agréable à suivre.
Ces deux personnages sont les plus présents et les plus développés d'autres parsèment cette première aventure.

L'écriture est très abordable. J'ai été tellement prise dans l'histoire que je n'ai pas vu les pages défilées surtout dans le dernier tiers. Il n'y a rien de compliqué à suivre ou autre et c'est très agréable à lire.

Une épopée jeunesse qui fait du bien. Cette première aventure remporte mon adhésion totale et je lirai la suite avec grand plaisirs. L'incorporation d'une mythologie sur les dragons insuffle un charme supplémentaire à l'ensemble et surtout des difficultés vis à vis de l'intrigue bienvenue. Entre Jacinda la Drakis et Will son ennemi naturel, cette différence simple et pourtant importante nous fait assister à un amour impossible. Un sujet repris dans nombre de support et qui fait encore une fois son petit effet dans Lueur de Feu.

Ma note : 9/10
Logo Livraddict

* Je remercie Gallimard Jeunesse pour cette découverte magnifique*

La série Firelight (titre VO):
1.  Lueur de Feu
2. Vanish - 2012 en France

6 commentaires:

  1. Oh la la la la, pas bon du tout pour le porte-feuille mais tant pis, il me fait trop envie. Ta chronique est tentatrice jusqu'au bout des ongles. J'espère que j'aimerai tout autant que toi :P

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai moi-même reçu avec Gallimard jeunesse mais je ne l'ai pas encore lu. Ta chronique m'incite trop à le faire rapidement !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré le début mais je trouvé la fin un peu longue...Néanmoins j'ai hâte de lire la suite !

    RépondreSupprimer
  4. Grrrr bien évidemment tu donnes envie... je le note et je le prendrais certainement à Paris :D

    RépondreSupprimer
  5. Mince ne me dit pas qu'encore une fois je vais être la rabat joie :s Car moi j'ai pas tellement accroché avec Jacinda, je trouve qu'elle se parler trop à elle même lol Et en général je n'ai pas trouvé ce 1er tome très bon mais je lirais la suite c'est certain car ce monde de Drakis m'intrigue. Ah oui, en fait c'est peut être parce que je l'ai lu en portugais que j'ai eu du mal aussi ;)

    RépondreSupprimer
  6. j'ai pour ma part apprécié ce roman qui a eu la note de 8/10.
    Très belle chronique Galleane!

    En même temps je lis très peu de roman YA ^^

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.