Derniers articles/Billets sorties


SORTIES : ♠ Billet général => Novembre / ♠ Chat Noir 2018 / ♠ J'ai lu => Novembre / ♠ Milady => Novembre / ♠ Divers => /

Mes derniers avis

       

jeudi 21 juin 2018

Filles de la mer de Mary Lynn Bracht

Auteur : Mary Lynn Bracht
Titre VO : White chrysanthemun
Traduction : Sarah Tardy
Genre : Historique
Edition : Robert Laffont
Parution : le 1er février 2018
Pages : 432 pages
Prix : 22 euros

*Commander sur amazon : Filles de la mer*


Sur l'île de Jeju, au sud de la Corée, Hana et sa petite soeur Emi appartiennent à la communauté haenyeo, au sein de laquelle ce sont les femmes qui font vivre leur famille en pêchant en apnée. Un jour, alors qu'Hana est en mer, elle aperçoit un soldat japonais sur la plage qui se dirige vers Emi. Aux deux filles on a maintes fois répété de ne jamais se retrouver seules avec un soldat. Craignant pour sa soeur, Hana rejoint le rivage aussi vite qu'elle le peut et se laisse enlever à sa place. Elle devient alors, comme des milliers d'autres Coréennes, une femme de réconfort en Mandchourie.

Quand on ouvre un livre, on ne soupçonne généralement pas l'impact qu'il va avoir sur nous. Consciemment je me suis dirigée vers Filles de la mer parce que le thème principal abordé me semblait porteur et effectivement il l'est. Je ne m'attendais pas à être autant chamboulée par cette lecture qui, pour moi, a été parfaite en tout point.


Mary Lynn Bracht signe, avec Filles de la mer, un roman puissant qui met en lumière un fait historique qui est longtemps resté dans l'ombre. Je n'ai concrètement rien à reprocher à ce livre, aucun défaut, même minime, n'est venu entacher ma lecture et l'auteure a su dépeindre avec talent le destin de deux sœurs qui ont été séparées par un coup du sort. L'intrigue prend notamment place pendant la Seconde Guerre Mondiale. Nous sommes en 1943, le Japon a colonisé la Corée voilà déjà plusieurs années et c'est dans ce contexte qu'on va voir évoluer nos deux personnages centraux.


D'un côté nous suivons Hana, l'ainée, qui va se sacrifier pour sa petite sœur, Emi. Elle va être enlevée à sa place et son futur s'annonce sous de terribles hospices : elle est destinée à devenir une femme de réconfort. Comme elle, des milliers de femmes ont été enlevées et ont été offertes aux soldats japonais. Utilisées pour leur corps, prisonnières, leur quotidien a été terrible. De l'autre côté nous suivons Emi, dans un contexte différent mais tout aussi empreint de monstruosités. Ces deux personnages sont exceptionnels et à travers elles, l'auteure transmet de façon percutante des événements qui se font jour petit à petit et qui démontrent une part horrible de l'histoire de la Corée. Sans en faire trop avec des descriptions qui vont à l'essentiel, faisant parfois même preuve d'une certaine délicatesse, le drame qui se joue sous les yeux du lecteur ne peut pas laisser indifférent.

Je ne saurais dire le nombre de fois où j'ai éprouvé de la colère, ou mon cœur s'est étreint, où il s'est accéléré et où j'ai eu les larmes aux yeux. Ce roman est un concentré d'émotions pures, les événements qui défilent ne nous laissent guère respirer. L'histoire est très dynamique, il se passe toujours quelque chose d'intéressant, l'auteure a parfaitement dosé l'ensemble. Véritablement Hana et Emi sont passionnantes à suivre. Très humaines et très attachantes. À leurs côtés, en dehors des épreuves qui auront jalonné leur vie, on découvre toute une culture. Elles ont grandi sur l'île de Jeju et font partie de ces femmes qu'on nomme les haenyeo. Elles font de la pêche en apnée, pratique qui est plus facilement exercée par les personnes de sexe féminin. Apercevoir des bribes de cette culture m'a beaucoup plu, on sent la fierté que beaucoup ressentent à faire ce métier et la liberté qu'elles acquièrent en plongeant.


L'histoire qui défile reste de la fiction mais tout ce que Mary Lynn Bracht développe, repose sur des bases réelles et la fiction se mêle à merveille à la réalité et nous offre un roman saisissant. Elle aura véritablement écrit un roman parfait à mes yeux, un roman riche et un roman qui ne laisse pas indemne. Filles de la mer va au-delà du coup de cœur, c'est un véritable coup de foudre et le genre d'histoire à mettre entre toutes les mains.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

6 commentaires:

  1. Ta chronique m'a convaincu de le lire. J'ai hâte de le trouver

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, ravie de t'avoir tentée. J'espère que tu le trouveras vite :D

      Supprimer
    2. Ça y est j'ai craqué. Je ne l'ai pas encore commencé mais déjà les date à la fin sont vraiment une aide je pense.

      Supprimer
    3. Hum je ne me souviens pas de ça, mais j'avais une version numérique provenant de NetGalley donc je n'avais peut-être pas tout ou je n'ai pas fait attention. Mais pas besoin de dates pour s'y retrouver dans le roman :) Tu en as dans les en-têtes de chapitre, ça t'informe de qui tu suis.

      Supprimer
  2. Très belle chronique ! J'ai moi aussi adoré ce roman, qui ne laisse pas indemne, d'une puissance indéniable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je ne m'attendais pas à être autant chamboulée, mais j'adore ça :D

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...