Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 28/12/16) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février / ♠ HarperCollins/Mosaic => Août à Octobre / ♠ J'ai lu => Janvier / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Décembre - Janvier / ♠ Milady romance => Janvier / ♠ Nathan => Fin 2016 / ♠ Pocket Jeunesse => Janvier - Février / ♠ Autres sorties => Sorties [33]

Mes derniers avis

       

jeudi 18 juin 2015

Moon, tome 1 : La révolte de la colombe

Auteur : Karen Bao
Titre VO : Dove Chronicles, book 1 : Dove Arising
Traduction : Claire Allouch
Couverture : Séverin Millet
Genre : Dystopie - Young adult
Edition : Milan - Macadam
Parution : le 6 mai 2015
Pages : 348 pages
Prix : 15.20 euros


Résumé :
Phaet n'a jamais senti le soleil sur sa peau, le vent dans ses cheveux, elle n'a jamais marché dans la neige ou plongé dans l'océan. Phaet a grandi sur la Lune, colonisée par les humains depuis des décennies. A 15 ans, elle ignore tout de la liberté. Quand sa mère Mira est arrêtée, Phaet n'a plus le choix. Pour subvenir aux besoins de sa famille, elle s'engage dans la Milice et entre au service de la dictature.
Mon avis :
Moon est un roman qui lors de sa découverte (sous un autre nom et avec une tout autre couverture) m'a donné très envie. En effet, la mention de société développée dans la Lune a suffi à me convaincre.


Lorsque j'ai terminé le roman, je me suis arrêtée un instant, comme il m'arrive de le faire régulièrement pour y repenser, et une partie de moi s'est retrouvée déçue par ce premier tome qui reste dans l'ensemble très classique. Qui plus est, La révolte de la colombe est introductif avant tout et à part nous présenter des bases qui annoncent des choses plus grosses, l'auteur n'a pour le moment pas pris beaucoup de risques et ne s'est pas écartée énormément de ce qui se fait déjà.

L'élément le plus intéressant reste l'univers mis en place par Karen Bao. Une société s'est montée sur la lune, une société régie par des règles strictes. Au travers de l'héroïne, on apprend énormément de choses et on voit les inégalités de cette société, on découvre pas mal de ses travers sans pour autant tout saisir, voir les réels problèmes. Les découvertes se font principalement au début, mais elles ont surtout lieu à la fin du roman, entre les deux une seule situation rythme le récit et pendant ce temps l'histoire n'avance pas tellement.


Phaet (à prononcer comme le mot fate en anglais), l'héroïne, prend après quelques pages une décision importante. Cette décision elle la prend pour sauver son frère et sa sœur d'une situation critique. Elle s'engage dans la milice, elle va suivre un entraînement afin de servir la lune et être sous les ordres de ses six dirigeants. C'est donc son entraînement que l'on suit pendant la plupart du temps. Si ce qui s'y passe est plaisant, ce que ça amène a un peu fait perdre de la crédibilité au roman à mes yeux.

L'entraînement se déroule pendant deux mois. Deux mois de formation intense, assez peu développés quand j'y repense, en compagnie d'une héroïne qui va sans cesse s'améliorer et qui mérite par certains côtés ce qui va lui arriver. Mais, je ne peux m'empêcher de penser que deux mois, au vu de ce qui se passe après l'entraînement, c'est trop peu. Bien trop peu. J'ai eu beaucoup de mal à concevoir ce qui arrivait à Phaet et à d'autres par extension. Voir des jeunes presque lâchés comme ça en mission, prendre autant de risques sans une formation très poussée et pour certains sans avoir brillé, ça ne fonctionne pas bien.

La partie entraînement a globalement manqué de développement à mes yeux, ce qu'on y suit est attrayant mais souvent expédié, de même que les personnages, enfin surtout les seconds rôles. C'est un peu à cause du caractère de Phaet. C'est une héroïne qui est très intelligente, bien qu'à la fin on perde ça à cause de ce qui lui arrive, mais qui est aussi très discrète. Se lier aux autres, parler aux autres, ce n'est pas elle, et les interactions entre les personnages sont minimalistes, même quand elle parvient à se rapprocher de certains de ses camarades. Si l'intelligence de Phaet m'a plu, pendant sa formation c'est agréable de la suivre, sur la fin son cœur prend le pas, ce qui n'est pas un mal, mais ses actes sont du coup beaucoup moins réfléchi. Je dois dire que ça reste une héroïne lambda, qui a du mal à se démarquer de la plupart de ses consœurs d'autres œuvres dystopiques.


Ce premier tome lance quelque chose d'intéressant, mais il reste en premier lieu introductif. Les éléments les plus importants se déroulent au début et à la fin, entre on suit le parcours initiatique de Phaet dans la Milice, qu'elle a décidé de rejoindre pour sauver sa famille. Entre manque de développement des personnages et de l'histoire et parfois un petit manque de crédibilité et quelques précipitations, l'univers reste original et suivre les aventures de Phaet était agréable. Cependant, entre toutes les dystopies existantes, le caractère de l'héroïne et l'histoire globale de ce premier tome, il a du mal à sortir du lot à mes yeux. Ceci dit, ce tome introductif est encourageant donc je devrais jeter un œil à la suite quand elle sortira.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - Moon :
1. La révolte de la colombe
2. Dove exiled - le 23 février 2016 en VO

3 commentaires:

  1. Merci pour ta chronique, j'attendais ton avis avec impatience! Ton avis éclairé me permet de voir les petits bémols de ce premier tome mais aussi les bons côtés! Merci

    RépondreSupprimer
  2. Mouais... pas sûre que je le lise finalement...

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais pas du tout si je vais le lire moi non plus, mais comme je n'ai pas lu énormément de dystopie peut être que je verrai moins les défauts. A voir...

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.