Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

      

mardi 12 janvier 2016

Arena 13, tome 1

Auteur : Joseph Delaney
Titre VO : Arena 13, book 1
Traduction : Sidonie Van den Dries
Genre : Fantasy - Young Adult
Edition : Bayard Jeunesse
Parution : le 5 novembre 2015
Pages : 379
Prix : 15.90 euros

*Commander sur amazon : Arena 13, tome 1*

Résumé :
Les temps sont funestes pour l’humanité, qui a presque disparu de la Terre, vaincue par des machines douées de conscience. Les derniers humains vivent confinés dans le pays de Midgard, entouré par une infranchissable barrière de brouillard. Au-delà, personne ne sait ce qu’est devenu le monde. Dans les arènes de Gindeen, la seule ville du pays, des combats se succèdent toute la journée. Dans l’Arène 13, on mise sur celui qui, le premier, fera couler le sang, on parie sur celui qui trouvera la mort... Un jour, un jeune garçon, Leif, arrive à Gindeen... Son ambition?: combattre dans l’Arène 13 et défier Hob qui terrorise les habitants et vole leurs âmes.
Mon avis :
Joseph Delaney est l'auteur de la série L'épouvanteur, série très connue est très appréciée. Pour autant elle ne m'a jamais vraiment intéressée. Avec Arena 13, le pitch a su me séduire, mais maque de chance, je n'ai pas tellement apprécié ma lecture, au point en tout cas de ne pas ressentir le besoin de lire la suite.


Le seul élément appréciable à mes yeux, le reste n'est pas mauvais mais guère remarquable, c'est l'univers d'Arena 13. Dans l'ensemble, l'auteur ne s’embarrasse pas de détails, il va à l'essentiel, ce qu'il dit sur le passé de Gindeen en est un bon exemple, et si j'ai trouvé ses explications parfois trop peu poussées, je reconnais non sans peine l'imagination débordante qu'il a eue. Tout va assez vite dans ce roman et j'ai trouvé la dose d'explication un peu juste pour parvenir à bien se familiariser avec tout ce que l'auteur développe. D'autant plus que les mises en pratique sont aussi succinctes que les explications. On comprend les choses, mais personnellement, vu la quantité de détail, beaucoup d'éléments se sont bien vites effacés de ma mémoire. Et même à expliquer, je n'en serais pas capable. Cela reste accessible, mais complexe et il faut être attentif alors que l'auteur ne s'attarde pas sur grand-chose.

Tout comme le titre du roman l'annonce, au cœur du récit on retrouve une arène, une arène composée de 13 zones, la treizième étant la plus dangereuse et c'est celle qui est dans la ligne de mire de notre héros. Leif souhaite combattre dans cette arène et si le mystère qui l'entoure ne l'est pas vraiment, il est aisé de deviner qui il est et pourquoi il est là bien avant qu'on nous le dise, l'envie de ce personnage m'a offert un bon point de départ. Avec lui nous découvrons donc les particularités de cette arène, des combats avec les lacres (des créatures créées de toutes pièces), l'apprentissage qui conduit à y combattre et les dessous de la ville de Gindeen, place forte de l'intrigue de ce premier tome, une ville hantée et gouvernée par des créatures peu recommandables.


Même si le début de l'histoire était attirant, que le monde qui s'ouvrait devant moi était séduisant, j'ai fini par décrocher. J'ai noté une différence de ton entre les personnages, leurs actes et leur caractère, et le monde créé par Joseph Delaney. Son monde est dur, cruel et sans pitié. Il y a des morts, le sang coule, les horreurs ne nous sont pas épargnées et à côté on a un héros qui commet de nombreux impairs, qui a des envies précises mais pas vraiment de volonté et n'ose bien souvent pas aller au bout des choses. Chacune de ses actions se révèle décevante et le personnage prometteur des débuts a vite laissé la place à un personnage faible, qui n'avait pas la prétention de ses envies.

Aucun personnage secondaire n'a su capter mon attention, si ce n'est la lacre de Leif, j'avoue garder une certaine fascination pour ces êtres. La pseudo romance est pour moi en trop, non essentiel et le peu auquel on a droit m'a fait lever les yeux au ciel. En plus la demoiselle qui attire Leif est insupportable au possible. On dit que l'amour peut être aveugle, en tout cas ici il met la bêtise de Leif très en avant. Comme s'il avait besoin de ça pour l'être davantage.


Ma première rencontre avec Joseph Delaney n'a malheureusement pas été mémorable. Pourtant son imagination avait de quoi donner quelque chose de très bon et l'univers qu'il a construit avec cette série et tout bonnement original et séduisant. Le reste n'est cependant pas à la hauteur. Des personnages manquant de charisme à l'intrigue pas toujours à la hauteur du monde créé, plus les pages défilaient, moins l'envie de continuer était présente. Le héros déçoit et les seconds rôles marquent peu ou sont agaçants. Les actes des personnages, surtout ceux du héros, qui commet des bourdes et ne va pas au bout des choses, sont loin de correspondre à la cruauté du monde qui s'étale devant eux. J'avais souvent l'impression d'avoir affaire à des gamins qui ne réfléchissaient pas et ça m'a hérissé. Un premier tome loin de m'avoir satisfait et une série que je ne poursuivrai pas.


Une déception
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

5 commentaires:

  1. Coucou !
    J'adore la saga l'Epouvanteur, et j'ai celui-là dans ma PAL :D
    Merci pour ton avis sincère !

    RépondreSupprimer
  2. C'est dommage que tu n'ai pas apprécié !
    Selon moi, c'est en-dessous de l'Epouvanteur, quand même.
    Laisse toi tenter par l'Epouvanteur, histoire de voir l'auteur dans un autre style !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je ne pensais pas avoir un avis si mitigé, voir négatif :/. Sincèrement je ne sais pas du tout si je tenterai un ou L'épouvanteur, j'ai déjà beaucoup à lire.

      Supprimer
  3. J'avais bien envie de découvrir ce livre mais ton avis m'a un peu refroidi... Je vais alors continuer avec L'Epouvanteur ^^.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.