Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2019 : ♠ Billet général => - Février - Mars / J'ai lu => Février - Mars / Milady =>  Février - Mars

Mes derniers avis

       

dimanche 14 juin 2020

Starfell, tome 1 : Violette Dupin et le jour perdu de Dominique Valente

Auteur : Dominique Valente
Titre VO : Starfell, book 1: Willow Moss and the Lost Day
Traduction : Anne Guitton
Genre : Fantasy - Jeunesse
Edition : Casterman
Parution : le 27 mai 2020
Pages : 284 pages
Prix : 14.95 euros



Violette, la plus jeune sorcière de la famille Dupin, a le pouvoir de retrouver tout ce qui est perdu. Lorsqu'un mardi entier est effacé de la mémoire du monde, avec tous les faits et gestes de chacun ce jour là, Moreg Vaine, une redoutable magicienne, s'adresse à elle pour le retrouver et sauver la magie. C'est le début d'une aventure peuplée d'elfes, de trolls et d'un dragon.

Bien rapidement attirée par la très jolie couverture, le résumé de Starfell m'a par la suite fortement intrigué. Les histoires de sorcières ont toujours un certain attrait pour moi. J'ai appris que dans la version originale le roman comportait des illustrations, qui sont absentes dans la version française, ce que je trouve dommage, cela ajoute toujours un plus, surtout dans les romans jeunesse.


N'ayant pas relu le résumé avant d'entamer ma lecture, j'ai été surprise de voir dans quoi je me lançais. La mission que va se voir confier Violette Dupin notre jeune héroïne est plutôt originale puisqu'elle va partir à la recherche d'un jour perdu. Oui c'est écrit sur la couverture, mais ne me demandez pas pourquoi je n'avais pas percuté, ni même fait attention au titre de ce premier tome. J'ai trouvé ce fil rouge amusant, un brin déstabilisant, mais je me suis dit : Pourquoi pas, voyons voir ce que ça va donner.

Le résultat était bien sympathique et je pense qu'un jeune lecteur saura y trouver son compte. L'avantage de Starfell c'est que son rythme est constant, l'intrigue avance de façon régulière, il se passe toujours plus ou moins quelque chose et l'autrice va à l'essentiel, ce qui est idéal pour capter l'attention. Elle multiplie en outre les rencontres avec différents personnages, Violette va en croiser plusieurs tout au long de son épopée. Les caractères dont on fait la connaissance sont vraiment distincts, chacun apporte sa patte amenant par là-même une jolie richesse à l'histoire, le hic c'est qu'on se retrouve avec un peu trop de personnages. L'histoire étant courte, leur temps de présence est assez réduit, surtout pour ceux qui apparaissent passé la moitié du roman. Le point positif c'est qu'ils sont suffisamment marquants pour qu'on ait envie de les revoir, le point négatif c'est qu'on reste un peu sur notre faim avec eux dans ce tome.

Violette est une héroïne intéressante, qui est très agréable à suivre. Elle souffre du fait que son pouvoir n'a rien de bien impressionnant et un des intérêts du livre c'est de la voir dépasser ça et la finalité, bien que pas nouvelle, fait tout de même mouche. La voir grandir et faire tout un tas de rencontres, voir se constituer tout un groupe dont les membres sont hétéroclites l'était également. J'ai peut-être eu l'impression que l'autrice se concentrait davantage sur l'introduction de ses différents personnages que sur son intrigue qui du coup se traine un peu, pour subir une accélération vers la fin. Ce n'est pas gênant et on ne s'ennuie pas de toute façon car comme je l'ai écrit plus haut le texte reste fluide et parvient à retenir l'attention au travers d'autres biais.

La toute fin du récit a su agréablement me surprendre, je n'avais rien vu venir et j'ai donc refermé le roman sur une impression bien positive. Non pas que le reste ne l'était pas, mais m'être laissée entraîner par les dernières pages a ajouté un réel plus à ma lecture. Pour terminer, quelques mots sur le monde dans lequel on débarque. Il est simple, mais des idées attirantes transparaissent ici et là. Il n'y a rien de très développé, mais on se contente de ce que l'autrice présente et on entrevoit une certaine richesse derrière cette simplicité de rigueur.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1. Violette Dupin et le jour perdu
2. Willow Moss and the forgotten tale - 2021 en VF

2 commentaires:

  1. Je suis bien tentée mais j'ai peur que ce livre soit peut-être un peu trop jeunesse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est trop jeunesse, mais ça l'est oui.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...