dimanche 28 juin 2020

Signe particulier : Transparente de Nathalie Stragier

Auteur : Nathalie Stragier
Genre : Fantastique - Young Adult
Edition : Syros
Parution : le 6 septembre 2018
Pages : 309
Prix : 16.95 euros

*Commander sur amazon : Signe particulier : Transparente*


Être transparente au lycée, rarement invitée en soirée et ignorée dans sa propre famille, c’est une blessure, ça fait mal. Mais être invisible pour de vrai, se rendre en salle des profs incognito et disparaître dans les moments embarrassants… ça commence à devenir beaucoup plus intéressant !
À quinze ans, Esther cesse d’être une fille ordinaire et voit un nouveau monde s’ouvrir à elle. Pour l’adolescente trop discrète, la vie devient soudain passionnante. Et de plus en plus dangereuse.

L'idée de base de ce roman me tentait beaucoup et me rendait également très curieuse. Je me demandais comment la particularité de l'héroïne serait traitée.


Je n'ai pas énormément adhéré à la narration qui m'a parfois perdu. On ne suit pas directement l'héroïne, son histoire défile à travers le regard d'une autre protagoniste. Le plus étrange c'est que parfois j'avais l'impression qu'on suivait bel et bien Esther. J'avoue que ce flou m'a dérangé et même si ce n'est pas foncièrement gênant au cours de la lecture, je reste dubitative par rapport à ce choix et pas réellement fan d'avoir eu le sentiment de ne pas toujours savoir qui me parlait. D'autant plus que ce qui m'intéressait c'était d'avoir le point de vue du rôle central. Le texte est en plus écrit à la troisième personne, procédé qui a tendance à ne plus bien marcher avec moi dans le sens où il provoque une distance naturelle entre les acteurs d'un récit et moi. Je vous le donne en mille, ça a été le cas ici.

Partant de ce principe, j'avoue ne pas avoir eu d'attachement particulier pour Esther ou encore pour les autres personnages qu'on découvre. Ils sont agréables, mais ça s'arrête là. On trouve des nuances dans leur caractère, et même s'il reste dommage que leur personnalité soit peu développée, ça ne constitue pas un réel défaut dans ce roman précisément. Etant donné que l'attrait que j'ai pour un titre passe en grande partie par le capital sympathie que je ressens pour l'héroïne/héros... avec Signe particulier – Transparente, ce manque qu'il y a eu de mon côté a fait que j'ai eu du mal à accrocher à l'ensemble du texte.

L'idée de base était atypique et prometteuse et si au début j'étais emballée par ce que je découvrais, tout en n'étant pas toujours en phase avec les réactions d'Esther qui étaient parfois agaçantes (même si potentiellement compréhensibles au vu du contexte), plus j'avançais et moins je me plaisais dans ce que l'autrice amenait. Je me répète, elle a des idées, mais à creuser dans un one shot, peut-être que certaines étaient trop ambitieuses ? On obtient alors un univers qui a beau reposer sur des éléments intéressants, il a bien eu du mal à tenir la route à mes yeux parce que certaines explications m'ont semblé faciles. Ce n'est pas la fin qui me fera dire le contraire, qui est totalement arrangeante. Le roman est un peu longuet, surtout au début, et en même temps il se passe pas mal de choses, surtout passé la moitié.


Je dois dire que je suis globalement mesurée par rapport à cette lecture, un brin déçue aussi, mais je crois juste que ce que l'autrice offre n'était juste pas à mon goût, même si son point de départ et quelques passages restent séduisants.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

2 commentaires:

  1. J'avais adoré la saga Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous de l'autrice alors c'est dommage que tu n'aies pas beaucoup aimé ce livre :/
    En tout cas, si je le trouve un jour, je lui donnerai une chance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup de gens ont aimé Ne ramenez..., je me pencherai peut-être dessus un jour.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...