Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2020 : ♠ Jeunesse et YA => Août - Septembre /  SFFF => Août - Septembre

Mes derniers avis

       

vendredi 19 juin 2020

Le veilleur des brumes, tome 1 de Robert Kondo et Dice Tsutsumi

Scénario : Robert Kondo
Dessins : Dice/Daisuke Tsutsumi
Titre VO : The dam keeper, book 1
Traduction : Aude Sécheret
Genre : Bande dessinée - Fantasy
Edition : Grafiteen
Parution : le 7 mars 2018
Pages : 159 pages
Prix : 16.90 euros

*Commander sur amazon : Le veilleur des brumes, tome 1*


« Empêcher les ténèbres d'entrer, c'est la mission du veilleur des brumes. » Mon père répétait sans cesse ces mots avant de disparaître.
Au-dessus de Val-de-l'Aube se dresse le Barrage : une immense muraille de bois coiffée d'un moulin. Lui seul tient à distance les brumes mortelles qui ont englouti le reste du monde. Depuis la mort de mon père, je suis responsable du Barrage. Une bien grande responsabilité pour un petit garçon. Mais telle est ma mission. Je m'appelle Pierre. Je suis le veilleur des Brumes.

C'est drôle comme on peut parfois hésiter à se lancer dans un ouvrage. Je n'étais pas hyper fan de la couverture de cette bande dessinée qui ne m'invitait pas à pousser plus loin ma lecture, même les dessins ne me m'emballaient pas énormément. C'est à force de voir passer des avis positifs dessus que je me suis dits que j'allais tenter le coup.


Et j'ai bien fait. Même si ce premier tome est très introductif, il m'a beaucoup plu. On y parle de brumes meurtrières et d'un jeune héros qui, à la suite de son père, protège les gens de son village des attaques de ces brumes. On ne sait finalement que peu de choses, mais le début d'intrigue qu'on nous sert m'a suffisamment donné l'eau à la bouche pour que j'ai envie de m'aventurer plus loin dans la série.

Bien que le contenu soit assez maigre, la bd a ce petit truc qui fait que ça marche. Je pense que c'est un tout. Il y a par exemple Pierre, le personnage central, qui émeut. Il est seul depuis la tragique disparition de son père et la tache dont il hérite, les efforts qu'il entreprend pour maintenir le barrage en activité, pour repousser les assauts des brumes, sans qu'on ne lui dise jamais merci, sans aide aucune, forcent la sympathie du lecteur. Il y a aussi l'amitié, un thème qui va, au fil des pages, prendre de plus en plus d'importance. Ce point m'a paru prometteur et porteur pour la suite. Après un retournement de situation, Pierre va peu à peu se lier à d'autres personnages et même s'il avait déjà une amie, son épopée va l'amener à s'ouvrir de plus en plus.

Au milieu de tout ça, on se pose plusieurs questions et naviguer en eaux troubles ne m'a absolument pas dérangé, je me suis contentée de ce que je lisais. L'auteur aura su titiller ma curiosité donc même si ce premier tome reste timide par bien des côtés, il aura réussi à m'appâter.


Sans que je ne m'y attende, l'aspect visuel de l'ouvrage aura opéré son charme. Une fois vraiment plongée dedans la donne aura radicalement changé. Je ressors visuellement parlant, enchantée et si je suis bien incapable de vous dire quel procédé a été utilisé, j'ai trouvé l'ambiance graphique douce, poétique et même parfois enchanteresse. Les pages aux tons clairs m'ont particulièrement tapé dans l'oeil, celles sur fond blanc notamment. Les décors ne fourmillent pas de détails, ils sont généralement simples, mais il s'en dégage une atmosphère qui ne m'a pas laissé indifférente.


Après quelques questionnements, je suis des plus curieuses de lire la suite. La série comporte 3 tomes et si après un tome 1 introductif qui me fait craindre que la suite soit juste, je demande plus qu'à voir.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1. Le veilleur des brumes
2. Un monde sans ténèbres
3. Retour à la lumière, le 14/10/2020
-Série terminée-

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...