Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Août / ♠ Milady => Août / ♠ Milady romance => Août / ♠ Pocket Jeunesse => Juillet-Août / ♠ Autres sorties => Sorties Août [40]

Mes derniers avis

       

dimanche 17 avril 2011

Delirium, tome 1

Auteur : Lauren Oliver
Traduction : Alice Delarbre
Genre : Young adult, dystopie
Edition : Black Moon
Parution : 2 février 2011
Pages : 456
Prix : 16 euros

*Commander sur amazon Délirium, tome 1 : en grand-format/ en poche*

Résumé:
Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau pour en être guéris. A quelques mois de subir à son tour « la Procédure », Lena fait une rencontre inattendue… Peu à peu elle découvre l’amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu’il n’y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique de quitter ses certitudes… « Ils prétendent qu’en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne serait-ce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge. » 


Mon avis: 
Je tiens d'abord à remercier Mallou de m'avoir bien gentiment prêté son exemplaire, j'ai pu lire ce livre qui a fait couler beaucoup d'encre et je ne compte plus les avis positifs. Mais pour moi ce n'est pas un coup de cœur et je ne partage pas l'enthousiasme collectif, mais heureusement j'ai aimé ma lecture.


Lena approche de ses 18 ans et elle va enfin être guérie de la maladie de l'Amor Deliria Nevrosa qui plonge le sujet dans des symptômes pouvant le conduire à la mort. Elle attend ce moment avec impatience mais une rencontre va venir briser tout ce en quoi elle croyait.


C'est dans un monde dystopique que nous faisons la connaissance de Lena. Et quel monde, je ne crois pas avoir lu un univers plus dur que dans Délirium. Les gens sont continuellement surveillés, ils n'ont strictement aucune liberté, sans cesse épiés par les autorités, par les voisins et par les membres de leur famille. Ce qu'il faut savoir aussi c'est qu'une fois qu'une personne est « guérie », elle ne ressent plus aucune émotion d'amour, ni de peur. On peut les résumer à des pantins sans vie. On leur impose leur métier et leur conjoint, si bien qu'il ne leur reste rien pour eux. Ce n'est pas une vie. J'ai aimé cet univers, qui ne change pas réellement d'un autre livre du même genre, mais qui va encore plus loin.


Les personnages m'ont séduit. Léna qui se contente de sa vie, obéit à toutes les règles, trouvant tout normal et qui va en quelque sorte renaître. Il aura suffi d'une simple rencontre, mais qui pèsera lourd de conséquences. Elle va changer du tout au tout aux côtés d'Alex, entre rébellion et nouvelle vision d'un monde qu'elle croyait idyllique, la petite Lena timide et gentille va sortir de son cocon.

Alex m'a tout aussi attiré, il est celui par qui tout se déclenche et on l'appréhende en même temps que Lena. C'était un régal de les voir ensemble, de les voir évoluer côte à côte. Il est gentil et c'est l'opposé de Lena.

Pour les autres personnages, ceux qui sont « guéris » ne sont pas attirants mais c'est intéressant de voir l'après. Les sœurs de Lena sont quasiment inexistantes ce que j'ai regretté car en lisant d'autres avis je pensais que je les verrai plus. Mais non tout est centré sur Lena. On s'attache également à Hana, la meilleure amie qui est la première à montrer un soupçon de rébellion mais voilà j'aurai aussi apprécié qu'on la voit plus, à un moment elle est mise à l'écart.


Le rythme du livre est lent mais pas ennuyant, c'est l'histoire qui veut ça. Il faut le temps que l'univers et les personnages soient posés et après l'auteur commence doucement à incorporer des évènements plus soutenus mais toujours légers. Rien à dire sur l'écriture, c'est un régal.

Un dernier mot sur la fin, atroce. Ce n'est pas souvent qu'on en lit des comme ça et je peux vous dire que soit vous aller être méga frustré et en même temps énervé contre l'auteur d'avoir osé, ou alors je pense que certains la trouveront au contraire belle (ce qui est aussi le cas), mais je penche pour la première.


Donc un livre pour lequel je suis quand même mitigé. J'ai aimé les descriptions et règles du monde créé par Lauren Oliver ainsi que ses personnages. Le duo mis en avant est très bien, mais c'est parfois long et je n'ai pas été complètement embarquée. Il n'en reste pas moins que c'est une saga prometteuse et le tome 2 devrait j'espère me plaire davantage.


D'autres avis

La série Delirium:
0.5 Hannabel
1. Delirium
1.5 Hana
2.5 Raven
-Série Terminée-

11 commentaires:

  1. Grande avis! J'adore votre blog. Ce livre est toujours sur mon étagère. Je parle un peu de francais, mais je comprend la langue :)

    RépondreSupprimer
  2. Ah mince pour la fin :D
    j'espère arriver à le sortir assez vite de ma PAL...

    RépondreSupprimer
  3. @Shaylene : Merci, j'aimerais en dire autant pour moi avec l'anglais ^^

    @Mycoton : Tu verras quand tu l'auras lu lol.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne savais pas si je le lirai, je vais peut-être reconsidéré la chose même si ce monde semble à la fois affreux et intéressant.

    RépondreSupprimer
  5. @Plus que l'histoire en elle même, ce monde est envoutant et affreux comme tu le dis est la chose la plus intéressante sans oublier le facteur émotion.

    RépondreSupprimer
  6. Il serait temps que je le lise celui là...

    RépondreSupprimer
  7. Je fais partie de ceux qui l'ont classé en coup de coeur. Cette histoire m'a particulièrement touchée. Pourquoi ? Je ne saurais pas le dire exactement... Tu parles d'un fin atroce, et je suis entièrement d'accord. Après, elle me paraît très juste. Maintenant, à quand la suite ???

    RépondreSupprimer
  8. @Korto : Tu finiras bien par le lire hein de toute façon.

    @Pikachu : Juste, je n'irais pas jusque là, tout dépend du point de vue de chacun mais quelle fin ça c'est sûr.

    RépondreSupprimer
  9. Contente que tu aies aimé, même si ça n'est pas un coup de coeur :) Moi j'avais beaucoup aimé mais pas un coup de coeur non plus ^^

    RépondreSupprimer
  10. Je suis contente de voir que ce livre t'a plus Galleane ! C'est vrai qu'i; faut un certians temps avoir da voir les retournements de situations arrivés, mais à aucun moments on ne s'ennuie !

    RépondreSupprimer
  11. Je suis un peu plus rassurée en lisant ton article sur ce livre. Je n'étais pas très convaincue par Delirium au début, puis j'ai craqué à Gibert Joseph.
    On verra si j'ai bien fait après sa lecture ;)

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.