Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

mardi 15 octobre 2013

Revanche

Auteur : Cat Clarke
Titre VO : Undone
Traduction : Alexandra Maillard
Genre : Roman - Young Adult
Edition : Robert Laffont - Collection R
Parution : le 17 octobre 2013
Pages : 491 pages
Prix : 18.50 euros


*Commander sur amazon : Revanche*


Résumé:
Jusqu'ou irez-vous pour connaître la vérité ?
Jem Halliday est amoureuse de Kai, son meilleur ami, qui est gay. 
Lorsqu'une vidéo de lui en compagnie d'un garçon est postée sur Internet, Kai se suicide. 
Dévastée, Jem décide alors de le venger...


Mon avis:
Ma première expérience avec l'auteur ne s'était pas bien passée. Pour la faire courte, Confusion ne m'avait pas vraiment plu. Je ne pensais pas lire un autre livre de Cat Clarke, mais c'est sans compter sur un certain blogueur qui a fait un avis sur Revanche/Undone tellement enthousiaste, et le mot est faible (et qui avait aussi pas mal insisté/parlé du livre sur un statut FB mais ça c'est une autre histoire), que j'ai eu envie de voir tout ça par moi-même. Je suis contente d'avoir finalement lu ce livre, d'avoir donné une seconde chance à l'auteur (ce que j'essaye de faire un maximum sauf si vraiment le premier livre lu d'un auteur ne m'a pas plu du tout) parce que l'histoire est bonne et que la fin est un vrai tord-boyaux.


L'auteur, tout au long de son histoire, se concentre principalement sur les émotions et les ressentis de Jem. C'est une très bonne chose, c'est très bien fait, on sait tout ce qu'elle pense par rapport à tout ce qui lui arrive, par rapport à ce qu'elle pense des autres et comment elle vit ce qu'elle n'avait pas prévu dans son plan. Je comprends bien qu'étant donnée l'histoire, l'auteur se soit davantage tourné vers Jem et beaucoup moins vers les personnages que son héroïne va devoir approcher, mais j'ai ressenti le besoin d'en connaître plus sur certains, d'avoir par moments plus de retours ou même plus de scènes qui auraient permis de les côtoyer plus. Je pense qu'il aurait été intéressant d'en apprendre plus sur eux et je pense que le récit aurait gagné en émotion. Non pas qu'il n'y en ait pas, mais pour moi elle est plus importante et significative sur la fin.

Pendant une grosse majorité du récit je n'ai pas été touchée comme je l'aurais voulu. Si j'ai aimé ce livre, je m'attendais quand même à un récit bien plus fort et je pensais retrouver un récit bien plus dur. Je trouve que l'auteur ne va pas assez loin dans ce qu'elle raconte, qu'elle ne s'attarde pas tellement sur l'aspect vengeance qui est pourtant au cœur du livre. Quand Jem décide de se venger, je me suis dit que les choses aller sérieusement se corser et en fait ça met beaucoup de temps avant d'arriver. J'ai aussi trouvé que ce qu'elle avait mis au point pour faire du mal à certain trop « gentillet », « simple », même si tout est relatif vu que ça porte ses fruits, et surtout un peu déjà-vu. J'aurai aussi aimé avoir plus de retours de ses victimes, c'est quelque chose qui me paraissait intéressant à savoir, mais ça c'est un choix de l'auteur qui est en plus parfaitement compréhensible.


Suivre Jem dans sa vie sans la personne qu'elle aime le plus au monde, m'a plu. J'ai apprécié le personnage ainsi que ses réactions : voir les changements qui se font en elle et tout le cheminement interne qu'elle va vivre, voir sa vengeance en œuvre avec un code de conduite fixé à l'avance mais avec des imprévus qu'elle va devoir gérer, tout ça m'a aisément tenu en haleine. Le proverbe « Tel est pris qui croyait prendre » colle bien à ce roman, j'ai beaucoup aimé les changements qui surviennent chez Jem sur tous les plans et les réactions qui les accompagnent.

Et la fin, je n'ai pas été déçu par la fin. On sait que quelque chose de gros est sur le point d'arriver, Jem nous le fait savoir à maintes reprises. Un peu avant qu'elle ne mette un point final à son plan, on sent que le récit commence à changer de bord, à devenir plus tendu, et une fois que ça arrive on se retrouve assailli par tout un tas de sentiments, un stress énorme prend le lecteur. Jusqu'à la dernière page on se demande comment tout ça va finir, et une chose est sure je comprends qu'on puisse être ébranlé par ce genre de dénouement, même si c'est abrupt et que ça fait quelque peu fin ouverte, les dernières pages portent un sacré coup. On ne peut pas rester de marbre en ayant terminé ce livre. Moi-même j'ai été choquée et je trouve que c'est un bon compromis. J'en avait deviné une petite partie un peu avant de connaître la vérité, mais certaines choses sont intenables, ça ne passe pas.


Revanche est un bon livre, néanmoins je pensais avoir affaire à une histoire plus forte et plus triste que ça. Chacun gère les émotions différemment, mais pour ma part je n'ai pas été bouleversée, pas autant que je m'y attendais ou que je l'aurais voulu. L'auteur aurait pu appuyer davantage sur certaines choses, la revanche de Jem est presque trop simple pour moi par exemple. Mais le récit ne manque pas d'émotion, j'ai aimé ce que j'ai lu, j'ai trouvé que l'auteur abordait très bien les thèmes choisis et qu'elle le fait bien. Et surtout, la fin est une vraie réussite, pendant plus de 50 pages on se retrouve entraîné dans un tourbillon émotionnel intense jusqu'au coup de grâce.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre:


L'homosexualité, est un sujet encore trop tabou dans le monde, un sujet au coeur du livre de Cat Clarke qui est aussi inspiré d'un fait réel. L'occasion de vous parler d'une association, Le Refuge,  qui vient en aide aux personnes victimes d'actes homophobes:

"Le Refuge est la seule structure en France, conventionnée par l'Etat, à proposer un hébergement temporaire et un accompagnement social, médical et psychologique aux jeunes majeurs, filles et garçons, victimes d'homophobie.
La structure dispose de 40 places d'hébergement à Montpellier, Paris, Lyon et Marseille et propose une écoute rassurante et déculpabilisante au sein de ses locaux d'accueil de jour ouverts à tous."

Pour plus d'infos cliquez sur le logo

22 commentaires:

  1. Ce livre me tente beaucoup mais... j'ai déjà été déçue par du Cat Clarke :(
    J'hésite énormément... Mais je pense flancher quand même. Ma curiosité est forte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le même qui m'avait déçu, mais celui-là est quand même plus abouti je trouve et plus entraînant, même si le plus important est concentré à la fin, il se lit bien.

      Supprimer
  2. Bon ^^ j'ai l'impression que cette auteure reste toujours en surface et n'approfondit pas ses idées, qui pourtant sont bonnes. J'ai eu la même chose pour Confusion et Cruelles, du coup je me tâte pour celui-là :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ce titre, par rapport à Confusion seulement, j'ai trouvé ça bien mieux.

      Supprimer
  3. J'aimerais beaucoup le lire ! C'est bien que tu aies donné une seconde chance à l'auteure :) Pour ma part, j'avais été déçue par Confusion, mais j'avais bien aimé son deuxième roman (dont j'ai oublié le nom au passage ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaye de le faire un maximum, et là ça a porté ses fruits. Moi qui je voulais pas lire Cruelles, je pense le tenter quand même.

      Supprimer
  4. Ma première rencontre avec Cat Clarke et Confusion s'est aussi assez mal passée, n'ayant pas non plus aimé le livre. Toutefois après avoir lu Cruelles, j'ai révisé mon avis, car ce dernier étant fantastique. Du coup, j'attends Revanche depuis un moment... Et là je suis jalouse ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rho il sort demain :p En fait je me rend compte que pas mal de monde n'a pas beaucoup aimé Confusion ^^
      J'ai Cruelles dans ma pal, j'avais hésité à le découvrir et grâce à Revanche je n'hésite plus.

      Supprimer
  5. Je le vois pas mal et il me tente de plus en Plus! Il faut que je le lise!

    RépondreSupprimer
  6. Je suis tout à fait d'accord avec toi sur la fin, c'est un énorme torrent d'émotions. Même si je me doutais depuis un bon moment de l'identité des coupables et que donc je n'ai pas eu de surprise, j'étais quand même scotchée.
    Pour moi par contre ça a été un vrai coup de coeur, je ne me suis pas forcément attachée aux personnages mais j'ai vraiment ressenti ce mélange de détresse et de haine qui anime Jem.
    C'était mon 1e roman de Cat Clarke mais là il me faut absolument tous les autres !! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai deviné un peu avant la fin et ça m'a aussi choquée parce que tu tergiverses beaucoup en l'apprenant et la façon dont Jem réagis fait aussi beaucoup réfléchir.
      C'est chouette pour toi surtout quand tu découvre un auteur par là même.

      Supprimer
  7. Ils ont fait une jolie mise en page comme la vo ? Une jolie écriture pour les lettres ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vu le version originale, mais à l'intérieure il n'y a aucune mise en page spécifique sauf pour les lettres de Kai même si la police n'est pas jolie à mon sens :)

      Supprimer
    2. Elle est comme ça la mise en page de la vo : http://a142.idata.over-blog.com/500x375/4/61/20/61/new-image/undone-kai.jpg Ils ont utilisé une police du même style ?

      Supprimer
    3. On dirait que ce n'est pas tout à fait la même, mais c'est proche. J'ai retrouvé ce passage dans l'édition française et chez nous la phrase barrée plusieurs fois ne l'est qu'une seule fois chez nous. Mais sur certaines autres lettres certaines phrases sont barrées plusieurs fois. Après ça c'est un détail ^^.

      Supprimer
  8. Je viens de le terminer et je ne sais pas vraiment quoi en penser, je n'avais pas accroché plus que çà à confusion mais le concept était original; là je trouve que c'est too much, je connaissais l'identité des fauteurs quasiment dès le début. Et je trouve ce roman très pessimiste, il y a peu d'espoir et je trouve ça triste, navrant, dommage? Un roman qui donne le cafard. L'auteur se concentre beaucoup sur la vengeance de Jem et j'ai du coup eu l'impression d'oublier l'acte initial qui a causé cette vengeance. Jem ne se rend pas compte de ce qu'elle fait et j'ai eu pitié pour Lucas et Sasha surtout... Bref une sensation encore bizarre après cette elcture, pas sûre d'avoir envie de réhitérer l'expérience cat clarke du coup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah moi c'est le contraire, je le trouve encore pas assez pessimiste et la côté Revanche ne ressort pas assez ^^
      Disons qu'elle s'en rend compte, mais trop tard tellement persuadée que ce qu'elle a en tête va se dérouler comme elle l'espérait.
      AH ça ces deux personnages m'ont bien plus, c'était assez dure à la fin.

      Supprimer
  9. Ton billet est intriguant en tout cas, je pense que je vais me laisser tenter! Et chouette initiative de mentionner le Refuge :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu tomberas sous le charme comme beaucoup alors :D

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.