Derniers articles/Billets sorties

SORTIES 2019 : ♠ Billet général => - Février - Mars / J'ai lu => Février - Mars / Milady =>  Février - Mars

Mes derniers avis

       

vendredi 3 janvier 2020

Grisha, tome 3 : L'oiseau de feu de Leigh Bardugo

Auteur : Leigh Bardugo
Titre VO : The Grisha, book 3 : Ruin and Rising
Traduction : Anath Riveline
Couverture : Guillaume Morellec
Genre : Fantasy - Young Adult
Edition : Milan
Parution : le 24 octobre 2018
Pages : 381 pages
Prix : 16.90 euros

*Commander sur amazon : Grisha, tome 3: L'oiseau de feu*


MANIPULATION. PARJURE. TRAQUE.
Un royaume au bord du chaos.
Un tyran sur un trône d'ombre.
Une sainte sans pouvoirs.
Sans alliés. Sans armée.
Le combat final de la lumière contre les ténèbres.
AMOUR. LOYAUTÉ. DÉLIVRANCE.
Le salut de Ravka mérite-t-il tous les sacrifices ?
Seule l'Invocatrice de lumière en décidera.

Je crois que l'une de mes plus grandes fiertés cette année, liée à mes lectures, c'est d'avoir repris Grisha (ça comprend ma relecture du premier tome de la série), mais surtout d'avoir réussi à terminer la trilogie et ce, en moins d'un an.


J'ai envie de commencer cet avis en vous parlant de la fin qui me questionnait et me turlupinait beaucoup. Dans Six of Crows, à un moment on parle des événements s'étant déroulés dans Grisha. Alors c'est rapide, et donc court, mais je me souviens très bien de ce que j'ai lu. Du coup j'avais peur de connaître le fin mot de l'histoire et j'ai été très agréablement surprise. Surtout j'ai mieux compris ce qu'on nous raconte dans Six Of Crows. Cette fin aura eu une grosse part d'inattendue pour moi, elle aura même été au-delà de mes espérances et m'a complètement satisfaite. Enfin, même si pas tout à fait, mais j'y reviendrais dans un autre point (celui sur les personnages).

Mes nerfs ont été mis à rude épreuve au début de ma lecture. Alina se retrouve en compagnie de personnages irritants au possible qui nous donnent envie de les étrangler. L'impuissance à laquelle fait face Alina se répercute aisément chez le lecteur, qui se retrouve comme elle, tout aussi démunie. Ça avait un côté frustrant et, aussi compréhensible que soit la situation, ce n'était pas le moment le plus fun à lire. J'ai compati très fort pour l'héroïne, mais j'avais aussi hâte qu'on passe à autre chose. Heureusement l'histoire poursuit sa route. J'ai eu, pour ma part, droit à quelques surprises, des retournements m'ont fait extrêmement plaisir du fait de l'étonnement qu'ils ont provoqué chez moi et j'ai globalement aimé les idées amenées par l'autrice. Elle aura bien intégré des complications à son texte et j'étais des plus curieuses de voir comment tout aller se terminer.


Si j'ai beaucoup aimé ce dernier tome, j'ai néanmoins un regret qui se situe du côté des personnages : ils n'auront pas été suffisamment développés pour moi. Si l'histoire entre Alina et Mal manque parfois de substance, les liens qu'ils partagent depuis leur enfance ne ressortent pas assez tout au long de la trilogie et j'ai le sentiment que leurs brouilles prennent un peu trop le pas sur le reste. Il y a beaucoup de nons dits. Mais là où c'est le plus dommageable c'est vis-à-vis du Darkling. C'est un protagoniste très important et pourtant, je pense qu'il aurait pu davantage crever l'écran en quelque sorte. Quoiqu'il en soit les personnages manquent clairement de profondeur. C'est le cas autant pour les premiers que pour les seconds rôles, qui en passant ont eu du mal à me marquer, j'ai souvent été perdue entre plusieurs d'entre eux. Autant vous dire qu'à ce niveau, l'autrice a fait mieux dans Six of Crows. Même parmi ceux qu'on voit moins dans la bande de voleurs par exemple, leur personnalité était mieux travaillée.

Lorsque ça pêche un peu du côté des personnages, j'ai tendance à être moins impactée par les événements que je lis. Si la qualité de nombreux passages n'est plus à prouver, il n'empêche qu'il m'a manqué un petit quelque chose. Je pense sincèrement qu'avec un peu plus de pages et avec un travail plus poussé sur les acteurs du récit, ça aurait été un carton plein avec moi. D'ailleurs pour certains protagonistes, on devrait en retrouver quelques-uns dans King of Scar, l'occasion de les découvrir plus en profondeur. En tout cas, l'aperçu qu'on en a eu dans Grisha donne énormément envie de les retrouver et de les voir suivre leur chemin, même si avant ça je me lancerais dans Le chant des ronces. Je suis heureuse d'avoir lu ce dernier opus et mon sentiment reste majoritairement positif. J'ai été prise par l'histoire et vraiment l'autrice amène des choses très intéressantes qui m'ont beaucoup plu.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
0.1. The demon in the wood
1.5. The Tailor
3. L'oiseau de feu
-Série terminée-

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...