Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 07/12/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Octobre-Novembre / ♠ J'ai lu => OctobreNovembre / ♠ Milady => OctobreNovembre / ♠ Milady romance => OctobreNovembre / ♠ Pocket Jeunesse => Octobre - Novembre / ♠ Autres sorties => Sorties Octobre

Mes derniers avis

      

lundi 10 mars 2014

Barakamon, tome 1

Auteur : Satsuki Yoshino
Titre VO : Barakamon, vol 1
Traduction : Fédoua Lamodière
 Genre : Manga, shonen
Edition : Ki-oon
Parution : le 25 octobre 2012
Pages : 200 pages
Nombre de tomes : 7 - Série en cours (8 en cours au japon)
Prix : 7.65 euros

*Commander sur amazon : Barakamon, tome 1*
*Extrait*

Résumé:
Seishû Handa, étoile montante de la calligraphie japonaise, collectionne les prix d’excellence pour son travail. Beau et jeune, mais surtout d’une arrogance sans bornes, il met sa carrière en péril le jour où, excédé, il assomme un éminent conservateur de musée qui juge son travail “formaté et sans saveur”… Sanction immédiate pour ce coup de sang : Seishû est puni et contraint d’aller expier son crime sur une petite île, au fin fond de la campagne nippone !
Le jeune citadin, qui espérait au moins pouvoir pratiquer son art dans le calme, ne tarde pas à déchanter : entre les voisins qui débarquent à l’improviste et la bande de gamins qui a choisi son atelier comme terrain de jeu, la partie s’annonce compliquée…


Mon avis:
Voilà une série que je n'aurais peut-être jamais découvert sans les vidéos des copinautes, Iluze dans le cas présent, amatrice de mangas tout comme moi. De prime abord, c'est vers les shojos que je me dirige plus facilement et les seules fois ou je m'écarte du genre c'est grâce aux avis que je peux voir ici ou là. Il n'y a qu'à voir pour Bride Stories, j'aurais mis des années à tenter cette série, devenue une de mes préférées aujourd'hui. J'ai du mal à sortir de ma zone de confort, à tort bien souvent ^^. Pour en revenir à la chronique présente, Barakamon a été très plaisant.


C'est l'univers de la calligraphie qu'on découvre avec cette série, une pratique que je connaissais, mais j'étais loin de m'imaginer ce que ça sous-entendait au Japon. Je savais quand même que c'était quelque chose d'important, mais c'est carrément tout un art, certains y font carrière, à l'image de notre héros. Après une bévu, il est forcé d'aller revoir son art dans une petite île et pour Seishu c'est clairement une punition. C'est un univers que j'ai été contente d'approfondir.

Au tout début du roman, notre héros campe Le citadin qui a tout sauf envie d'être là, qui reste hermétique à la nature sur l'île et qui se méfie d'une certaine façon des habitants. Pour ne rien gâcher notre protagoniste principal a un petit caractère, un certain air revêche et si on l'embête il n'hésite pas à la faire savoir. Ce qu'il ne sait pas, c'est que les habitants ne s'en formalisent pas vraiment.

Si le jeune homme vient sur l'île afin de retravailler son style de calligraphie, il va vite se rendre compte qu'il va avoir du mal à se concentrer et surtout à rester coupé des habitants. De fêtes en traditions, en passant par un quotidien bien différent de celui qu'il a vécu en ville, le jeune homme va peu à peu s'ouvrir à sa nouvelle vie et devenir moins ronchon. Les habitants que l'on rencontre sont uniques en leur genre. Ils sont spéciaux, dans le bon sens du terme et c'est à chaque nouvelle rencontre une petite aventure en soi de les voir en scène.


Les dessins sont très agréables, fins, ils correspondent bien au style de ce que j'aime en règle générale. J'ai peut-être eu un peu de mal avec les yeux de la petite demoiselle, ou le petit diable au choix, celle présente sur la couverture. Je pense que c'est juste un pli à prendre.


Ce manga s'apparente à un bon bol d'air frais. Le personnage principal a un caractère intéressant, il n'est pas tout gentil et ça apporte une petite dose d'humour supplémentaire à ce premier tome qui fera rire de bien d'autres façons. Se retrouver sur cette île, rencontrer ses habitants tous uniques en leur genre est très agréable. Notre héros n'a pas fini de s'ouvrir au contact de cette population, qui n'a rien de commun avec les gens qu'il avait l'habitude de côtoyer. Un bon premier tome.


Retrouvez d'autres avis sur la fiche bbm du livre
Logo Livraddict

La série:
Tome 1 - Tome 2 - Tome 3 - Tome 4 - Tome 5 - Tome 6 - Tome 7 - Tome 8, le 24 avril 2014

4 commentaires:

  1. Eh bien voilà un manga qui me tente bien...
    Je vais voir tes autres articles

    RépondreSupprimer
  2. Je suis ravi de voir ce manga ici car je l'apprécie beaucoup.
    La petite diablotine est trop mimi dans son genre.

    RépondreSupprimer
  3. Hiiii, je suis contente qu'il t'aie plu :). C'est effectivement un bon manga pour se ressourcer.

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai dans ma PAL, il faut que je l'en sorte, surtout après cette chronique!!

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.