Derniers articles/Billets sorties


*** MAJ du planning général des sorties (le 28/12/16) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne =>  / ♠ Collection R => Début 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Janvier et Février / ♠ HarperCollins/Mosaic => Août à Octobre / ♠ J'ai lu => Janvier / ♠ Michel Lafon => Début 2017 / ♠ Milady => Décembre - Janvier / ♠ Milady romance => Janvier / ♠ Nathan => Fin 2016 / ♠ Pocket Jeunesse => Janvier - Février / ♠ Autres sorties => Sorties [33]

Mes derniers avis

       

samedi 22 décembre 2012

La saga des O'Hurley, tome 1

Auteur : Nora Roberts
Titre VO : The Last Honest Woman - Dance to the Piper
Traduction : B. Dufy - Fabrice Canepa
Genre : Romance contempo
Edition : Harlequin - Mosaic
Parution : le 1er septembre 2012
Pages : 446 pages
Prix : 18.90 euros

*Commander sur amazon : La saga des O'Hurley, tome 1*

Résumé:
Fiers, généreux, artistes dans l’âme, les O’ Hurley forment une famille exceptionnelle et unie. Deux des trois sœurs, Abigail et Maddy, ont hérité de leurs parents irlandais le talent, la détermination et une sensibilité à fleur de peau.
Retirée dans sa propriété de Virginie, Abigail se consacre depuis la mort de son mari, un célèbre coureur automobile, à l’éducation de ses enfants et à l'élevage de ses chevaux. Et c'est cette vie qu'elle a reconstruite avec patience et courage qui menace de voler en éclats lorsqu'elle fait la connaissance de Dylan Crosby, un journaliste venu l’interviewer pour écrire une biographie sur son mari. Car face à Dylan, c'est non seulement tout son passé qui resurgit, mais aussi un tourbillon d’émotions qui jaillit en elle...
Maddy quant à elle n'a qu'une passion : la danse. Et pour vivre cette passion, elle n'a besoin de personne à ses côtés. Jusqu’au jour où elle rencontre Reed Valentine, le producteur du spectacle sur lequel elle travaille : pour la première fois, Maddy se sent très attirée par un homme. Mais Reed adopte envers elle un comportement froid et distant qui la déstabilise profondément …


Mon avis:
La saga des O'Hurley, réunis les deux premiers tomes de la série des O'Hurley qui est composée à l'origine de 4 volumes. Mozaic la publie en deux tomes en GF. Une saga familiale tendance romance de Nora Roberts, auteur connu qu'on connaît au moins de nom et dont c'est le premier ouvrage que je lis. J'avais envie de romance donc ce roman est tombé à pic.


Les O'Hurley forment une sacrée famille. Ce sont tous des artistes. Franck et Molly O'Hurley après avoir eu un fils sont sur le point d'accueillir un nouveau petit être dans leur vie trépidante. Mais oh surprise, ce n'est pas un, ni même deux, mais bien trois nouveaux nés qui intègrent la famille. La saga des O'Hurley, c'est l'histoire de ces 4 enfants sur le point de rencontrer le grand amour.

Je vais fragmenter mon billet en parlant brièvement du tome 1 en premier, puis du tome 2 ensuite et donner au final un avis global. S'ils parviennent à bien exister l'un et l'autre séparément, on sent qu'ils sont issus d'un même moule, ce qui n'est pas si mal.


Le tome 1 :
Le début est sans prétention aucune, mise en place somme toute normale, rencontre des deux futurs amoureux et arrive assez rapidement un point qui m'a fâché. Dylan Crosby, l'écrivain qui va écrire la biographie de l'ex-mari d'Abby a été une vraie tête à claques. En plus de se faire directement des idées fausses, des a-priori stupides sur la jeune femme sous le couvert de photos, il se comporte envers elle comme un sale macho.

J'ai eu un gros moment de doute, je me suis dit pitié dites-moi qu'il va changer, ce n'est pas possible. Quelqu'un a dû recevoir mon message parce que s'il est toujours un peu chiant sur les bords, légèrement, ça finit par s'atténuer grandement, la relation puis la romance qui va s'installer entre lui et Abby aura finit par me faire passer outre ce début ombrageux.


J'ai toujours du mal avec les romances qui se déroulent sur un court laps de temps. Ici, en deux semaines les changements sont énormes, certains trop rapides provoquant un petit manque de crédibilité, même si je suis passée outre. Autant si on se centre uniquement sur les sentiments, je peux le concevoir aisément, les coups de foudre ça existe et ce d'autant plus en littérature, mais au vu de l'évolution que prend le récit sur la fin, c'est un chouia trop. Il y a aussi une scène d'amour maladroite, j'ai trouvé Dylan un peu trop rentre dedans auprès d'Abby.


Des petits défauts sans grande conséquence. Le charme opère et fait du bien au moral. Les deux fils d'Abby sont craquants et accentuent cet état de fait présent dès les premières pages. Ils offrent des situations empreintes de tendresse. Abby elle-même m'a aussi beaucoup plu, c'est une femme forte, qui s'est battu pour construire et réaliser ses rêves. Elle est débrouillarde et courageuse et veut le bien de ses enfants avant tout. Bon Dylan aussi est craquant sur bien des points. Tout le monde évolue à force d'être en contact les uns avec les autres. La promiscuité aide bien aux différents rapprochements. Bref voir les personnages changer, voit comment leur relation se construit, voir des nouveaux liens prendre forme, j'y ai pris bien du plaisir.


Le tome 2
On change radicalement d'ambiance, après la campagne nous voici à New York aux côtés de Maddy, la danseuse de la famille. Avec elle j'ai accroché très vite. Sa joie de vivre, sa personnalité pétillante et sa façon de dire les choses sans trop s’embarrasser de gêner ou de choquer son interlocuteur on bien vite su me séduire. C'est même elle qui prend presque tout en main dans la relation, du moins au début, j'ai adoré la façon dont elle s'y prend, sans calcul, elle est comme ça. C'est une crème, une héroïne adorable et que j'ai adoré suivre.


Son histoire d'amour est mieux menée, plus aboutie, moins pressée. L'ambiance ainsi que le caractère de la jeune femme sont de véritables atouts et la rendent juste excellente à appréhender. Mais tout comme pour l'histoire d'Abby, un détail a légèrement assombri le tout. Déjà présent dans le premier livre, je n'ai pas trop compris, ni adhéré à cette fixation pour le mariage. Pourquoi la finalité doit absolument se concrétiser par cette union formelle ? Si on considère que le livre a été écrit aux alentours de 1988 on comprend mieux, mais ça m'a un peu agacée.


L'ensemble :
Les deux livres sont bien distincts l'un de l'autre, même si le fond reste le même, j'ai eu une nette préférence pour la seconde, même si le plaisir aura été présent pour les deux. Chacune ne va pas assez loin dans les relations, les femmes se dévoilent bien plus que les hommes. On sent clairement que ce sont elles le point de mire. Si je pointe du doigt se fait, c'est parce que l'histoire bascule par moments de leur point de vue. Ça apporte beaucoup, mais Nora Roberts fait fi de leur passé dur en ne se concentrant que sur le minimum. Ça marche, mais j'aurai bien vu quelque chose de plus développé.


Le dialogue, qu'il soit léger ou prenne des dimensions importantes, est un des composants important des ouvrages. J'ai plus qu'apprécié de voir chaque couple parler d'eux par étape, les confidences qu'ils se font petits à petits. Il y a une réelle évolution, une construction nette de chaque histoire. Les étapes et embûches seront de la partie.

Chaque tome et pourvut d'un passage qui voit une partie de la famille débarquer. À chaque fois ça a été de grands moments. Cette famille est barge. Un véritable ouragan de bonne humeur et de joyeuseté.

Et chaque tome contient des personnages secondaires qui bien que peu développés, parviennent par leurs brèves présences à régler beaucoup de choses ou à faire avancer les choses. Que ce soit un père, des enfants ou encore des sœurs. En y repensant dommage qu'ils ne prennent pas une part plus importante dans les deux intrigues, mais au vu du faible nombre de pages ça n'est pas étonnant, mais ça n'est pas non plus véritablement gênant.

Les points négatifs relevés existent dans les deux histoires, tout comme Dylan, Reed à des a-priori sur la danseuse qu'est Maddy. Autant pour l'un dans l'autre j'ai levé les yeux au ciel. Et le mariage revêt dans chacune une finalité presque obligatoire qui m'a passablement gavée, mais le résultat fonctionne et finit par prendre le pas sur ce qui est provisoirement donc dérangeant.


Deux jolies lectures, deux belles romances à lire tranquillement installé sous une couverture bien au chaud. Les personnages féminins sont pour le moins réussis et donnent un charme incontestable aux histoires. Ces messieurs résisteront difficilement à ces demoiselles qui chacune à leur manière vont les conquérir. L'ambiance propre à chaque tome offre de la diversité et une distinction bienvenue permettant au lecteur de faire la part des choses. Si vous aimez les romances, celle-ci devrait agréablement vous divertir. En tout cas ce fut mon cas.


Deux premiers tomes agréables, qui font passer de jolis moments en compagnie de personnages des plus attrayants et qui nous font partager le temps de quelques pages, un tournant important de leur vie, gouverné par l'amour.
Retrouvez les avis de : Mycoton, Moody, Evy et d'autres sur la fiche BBM du livre:
Logo Livraddict

4 commentaires:

  1. Idem pour moi, j'ai passé un très bon moment en compagnie de ces deux femmes sœurs mais totalement différentes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai aimé que la différence soit si marqué, on prend encore plus de plaisir à la lecture je trouve comme ça.

      Supprimer
  2. Un livre que j'ai offert à ma maman notamment grâce à toi et elle a l'air d'aimer pour le moment ;)

    Joyeux Noël!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, ça fait plaisir d'entendre ça. Bonne fin de lecture à ta maman alors :)

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.