mercredi 14 avril 2021

K-Dramas | Tale of Arang / Lovestruck in the city / Run on & Love Alarm S2

A part Tale of Arang, les autres dramas dont je parle sont toujours disponibles sur Netflix au moment ou je publie ce billet.


TALE OF ARANG / ARANG AND THE MAGISTRATE

Titre original : Arangsaddojeon
Principaux acteurs : Li Joon-Gi / Shin Min-A / Yeon Woo-Jin 
Année de production : 2012
20 épisodes - 60 min

Synopsis : Arrivé en ville, Kim Eun Oh se met aussitôt à la recherche de sa mère disparue. Harcelé par des fantômes sollicitant son aide, il se voit obligé de révéler à Arang sa faculté à voir les esprits. Il lui fit aussi la promesse de l'aider à retrouver sa mémoire et son passé une fois qu'il serait devenu magistrat.

 

Si je me suis lancé dans Tale of Arang, c'est parce qu'il allait quitter Netflix et quand un pitch m'intrigue, je me lance avant de passer à côté et ce même si je ne suis pas toujours confiante. Parfois, on a de bonnes surprises, ça a été le cas avec ce drama.

Je ne garde pas d'énormes souvenirs de Tale of Arang malheureusement, mais je me rappelle notamment avoir beaucoup aimé le principe de l'histoire (avec la présence de fantastique), le statut de fantôme de l'héroïne qui a en outre un caractère qui m'a beaucoup plu et l'évolution des protagonistes principaux, excepté celle du second lead masculin qui piétine et finalement reste dans son coin. Il y avait matière à, mais ça ne va jamais loin et je n'ai jamais vraiment accroché au personnage malgré un vécu qui attire la sympathie. Pour en revenir à son évolution, pour le coup elle demeure moins attendue que je l'imaginais au départ. Je n'ai par contre pas apprécié la méchante de l'histoire, j'ai bloqué sur le jeu de l'actrice et globalement ce personnage m'a plus agacé qu'autre chose et n'était pas intéressant. Je ne me rappelle pas de grosses surprises, mais l'ensemble se suit bien, on est assez pris par les événements et le duo principal est appréciable à suivre.


*********************************
LOVESTRUCK IN THE CITY

Titre original : Doshinamnyeoui Sarangbeob
Principaux acteurs : Ji Chang-Wook / Kim Ji-Won / Kim Min-Seok / So Joo-Yeon
Année de production : 2020
17 épisodes - 30 min environ

Synopsis : Tombé amoureux d'une femme indépendante après une idylle en bord de mer, un architecte passionné se met en tête de la retrouver dans les rues de Séoul.

Quel bonheur de retrouver Ji Chang-Wook. Bon cela ne faisait pas si longtemps que je l'avais vu dans un drama, mais quand même. Si je l'adore dans des rôles plus actifs, dans un drama plus classique, sans scène de baston et se concentrant plus sur une romance, je le trouve aussi excellent. Sa partenaire dans Lovestruck in the city est Kim Min-Seok, qu'on retrouve en second rôle principal dans Descendants of the sun. Je ne flash pas forcément sur elle, mais je n'ai rien à dire sur son jeu d'actrice.

Ce drama qui a un format plutôt court, il comporte certes 17 épisodes, mais ils ne font qu'une trentaine de minutes chacun. Si on évite les longueurs inhérentes au genre, j'ai tout de même eu un effet de trop peu avec ce drama. Comprenez un trop peu au niveau de la romance x). Que voulez-vous, on ne se refait pas, mais elle est quand même appréciable. En fait, elle est un poil trop juste dans le présent, mais c'est compréhensible au vu de l'historique entre les deux rôles centraux. Du coup, toujours dans le présent, elle met du temps à se concrétiser.

La forme du drama est particulière, elle comporte des plans personnages plus ou moins fixes, et plus ou moins nombreux selon les épisodes, au cours desquels nos protagonistes répondent à des questions ou parlent de leur vie. Ces derniers participent à une émission et ces plans s'apparentent à des interviews. C'est un pli à prendre et si ces plans sont en nombre dans le premier épisode, ils tendent à diminuer par la suite. Si cela apporte une certaine originalité au drama, je reste sceptique par rapport à ce procédé qui n'ajoute pas grand-chose et donne l'impression d'être un accessoire. Quand bien même j'ai passé un très bon moment avec ce drama, le couple central, mais aussi les autres personnages qu'on suit sont fort sympathiques et leurs histoires se suivent avec plaisir. Rien de fou, mais il fait son job.


*********************************
RUN ON

Titre original : ./
Principaux acteurs : Im Siwan / Shin Se-Kyung
Année de production : 2020
16 épisodes - 70 min

Synopsis : Alors qu'une sous-titreuse de cinéma vient d'entrer dans sa vie, un sprinter célèbre sort de son couloir, préférant le hors-piste pour courir après l'amour à son rythme.

Encore un drama qui m'a fait bonne impression, mais dont mes souvenirs restent flous. J'en regarde tellement qu'il est normal que certains me marquent moins facilement (et vu que j'ai toujours du retard pour écrire mes avis, bref j'aime me compliquer la vie).

Run On avait un très fort potentiel avec son héros particulier. Il a vraiment un caractère intéressant qu'on a plaisir à voir évoluer et à voir tenter de se rapprocher de l'héroïne. On a tellement envie que les choses aillent bien pour lui. J'aurais tendance à dire qu'à un moment ça a vrillé, alors que ça avait très bien commencé. C'est arrivé tardivement, mais quand même. Le duo principal qu'on suit évolue à son rythme, ils sont beaucoup dans la discussion, ils se cherchent et tentent de se comprendre. Le drama appuie réellement sur leur identité, leur personnalité propre, ce que j'ai beaucoup aimé, tout comme j'ai aimé le milieu professionnel de chacun et ce que ça amenait dans le drama. Et il y a eu les premiers couacs, les premières disputes, que je n'ai pas toujours trouvé traités idéalement, un quelque chose me dérangeait et ça a cassé un truc avec moi. En dehors de tout ça, je me demande si ce n'est pas dans ce drama ou l'un des rôles secondaires est une vraie plaie, quoi qu'il en soit j'avoue ne pas me rappeler de la façon dont il se termine, ce qui est assez embêtant. Je pense qu'il vaut quand même le coup d'être regardé, pour ces personnages principaux notamment. 

Si j'avais déjà eu l'occasion de voir Shin Se-Kyung (l'actrice principale), j'ai par contre totalement découvert Im Siwan (que je n'avais pas reconnu, j'ai suivi très brièvement Ze:A il y a des années) et dont j'ai beaucoup aimé le jeu ici.



*********************************
LOVE ALARM S2

Titre original : Joahamyeon Ullineun
Principaux acteurs : Kim So-Hyun / Jung Ga-Ram / Song Kang
Année de production : 2021
6 épisodes - 60 min environ

Synopsis : Dans un monde où une appli alerte les gens dès qu'ils éveillent l'intérêt de quelqu'un, Kim Jojo découvre l'amour tout en faisant face à des difficultés personnelles.


Mais quel enfer cette seconde saison. Il n'y a pas grand-chose qui va. C'est à se demander si les mêmes personnes étaient aux commandes. Tout ce qui avait été amené dans la première saison est gâché dans celle-ci. Entre une héroïne girouette qui est franchement pas mal agaçante, un second lead masculin qui ne sert à rien et le concept de l'application qui part en sucette, j'ai assez peu aimé le contenu qu'on nous offrait cette fois. C'est franchement vide, il ne se passe pas grand-chose et l'évolution des personnages est pauvre. Et puis une chose m'a titillé dès le début, j'ai eu l'impression que les événements de la fin de la saison 1, avec la manifestation par exemple, étaient mis aux oubliettes. Il y a quand même un manque d'explication parfois.

Alors que beaucoup ont eu un souci avec le choix final de l'héroïne, je suis plutôt contente pour ma part. Et puis au vu de la présence de l'autre rôle masculin dans cette saison 2, la façon dont il est développé, ça aurait été étonnant qu'il soit choisi. Mais concrètement, j'avais déjà du mal à départager les deux personnages mâles dans la saison 1 donc en fait peu importe qui serait choisi. Les deux étaient très différents et il n'y a, selon moi, pas de gros doute à avoir dans cette saison, vu comme je viens de l'écrire, la place qu'a l'un des deux. C'est vraiment dommage, le casting était très sympa et la saison 1 très accrocheuse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...