mercredi 8 septembre 2021

[Blog Tour] Black Blade, tome 1 : Froid brûlant de Jennifer Estep

Auteur : Jennifer Estep
Titre VO : Black Blade, book 1 : Cold burn of magic
Traduction : Annabelle Blangier
Genre : Urban Fantasy - Young Adult
Edition : Alter real
Parution : le 3 septembre 2021 en  numérique / le 24 septembre 2021 en version papier
Pages : 372 pages
Prix : 5.99 euros / 19.90


« Visitez Cloudburst Falls, la ville la plus magique d’Amérique ! »
Cloudburst Falls est le seul endroit au monde où les magicks – des gens dotés de pouvoirs –, et les êtres surnaturels peuvent vivre au grand jour. Des Familles rivales, véritables mafias aux facultés redoutables, dirigent la cité, assurant la protection des quartiers qu’ils se sont octroyés.
Et moi dans tout ça ? J’essaie d’éviter les ennuis. Après tout, squatter le sous-sol de la bibliothèque municipale et ne jamais sortir sans l’épée en sang-fer qui a appartenu à ma mère sont des risques suffisants. Mon CV parle pour moi : voleuse hors pair, rien ne me résiste. Pas le choix, je dois me faire discrète. Et s’il n’y avait que ça… J’ai un autre don, très convoité, qui pourrait me mettre en danger.
Un jour, j’assiste à un règlement de comptes. Le sexy Devon de la Famille Sinclair est sur le point de se faire tuer, et je n’ai que deux options : rester dans l’ombre et le laisser mourir, ou m’exposer pour lui sauver la vie. Bon, ben, j’ai dû me planter. Les Familles ont assassiné ma mère, et on dirait bien que je vais finir comme elle…
Cette lecture a été faite à l'occasion d'un blog tour, organisé par Between dreams and reality et j'ai été ravie, encore une fois, d'y participer. N'hésitez pas à aller voir les avis des autres participants, que vous retrouverez en fin d'article.

De cette autrice, j'ai eu l'occasion de lire les deux, très bons, premiers tomes de sa série L’exécutrice, qui était publiée il y a quelques années aux éditions J'ai lu et dont la publication a malheureusement été abandonnée en cours de route. J'ai été très contente de voir une autre de ses séries être traduite, une plus courte, Black Blade est une trilogie, ce qui me fait espérer une parution complète ^^. Cette dernière s'adresse à un public adolescent et malgré le classicisme de l'intrigue, l'autrice a réussi à me convaincre. 


Black Blade est un premier tome au déroulé très très classique et il comporte un univers qui l'est tout autant. Il est notamment question de personnes possédants des capacités magiques, parmi les plus puissants, on retrouve les membres de différentes Familles. Ces Familles règnent sur la ville dans laquelle vit notre héroïne, Lila. En plus d'exercer une forte influence, ils sont tous plus ou moins en bisbille, du moins les deux plus grosses. Au milieu de tout ça, on a donc Lila, qui va devoir protéger un des membres d'une de ces familles, pour sa plus grande joie (non).

Vous connaissez certainement ce proverbe : C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures ? Eh bien, c'est exactement ce qu'il se passe avec Black Blade. Au-delà d'un aspect déjà vu, d'un ensemble vraiment très habituel pour ce genre d'histoire d'intrigue, Jennifer Estep aura construit un monde cohérent et très attractif et elle aura surtout développé une héroïne badass à souhait, qu'on prend beaucoup de plaisir à suivre. J'ai un avis plus mesuré concernant les seconds rôles, même les principaux, que j'ai trouvé pas assez exploités et un peu timides, mais on sent certaines promesses de leur côté.

Lila, elle, a une sacrée personnalité. C'est une combattante hors pair, elle n'a pas sa langue dans sa poche et il ne faut pas l'enquiquiner, mais elle garde un bon fond. Autant vous dire que j'ai retrouvé là des qualités que j'apprécie de voir chez ce type de personnage. L'autrice a réussi à remporter mon adhésion totale grâce à elle. Je ne cesserai jamais de dire que peaufiner ses personnages, c'est super important, ça peut nettement faire la différence, comme c'est le cas ici.

Parce qu'honnêtement, l'histoire de ce premier tome, si elle reste dynamique et entraînante, je ne me suis jamais ennuyée, elle n'est pas non plus des plus extraordinaires. Est-ce que c'est forcément une mauvaise chose ? Pas du tout. La preuve, j'ai passé un très bon moment de lecture, je regrette seulement d'avoir deviné pas mal de choses, notamment qui se cachait derrière tout le chambardement auquel on assiste, et ce, très tôt dans le récit, et avoir parfois perçu comment une situation allait évoluer/se terminer. Ce manque de surprise a forcément un peu joué sur mon plaisir de lecture, mais je reste réellement satisfaite de cette découverte et je lirais la suite des aventures de Lila avec joie. Pour ne rien gâcher, si on sent poindre une romance, elle reste de l'ordre de l'anecdote, ce premier tome s'attache davantage à nous poser des personnages et un contexte, le tout au travers d'une première intrigue pêchue à souhait.





Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1. Froid brûlant 
2. Dark heart of magic 
3. Bright blaze of magic
-Série terminée-

Vous pouvez soutenir le blog en commandant cet ouvrage sur amazon : Black Blade, tome 1 : Froid brulant

2 commentaires:

  1. C'est vrai que quand on devine ce qui se passe ça perd un peu de son attrait mais contente que tu ais passé un bon moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et pas forcément, mais un peu quand même ^^ En tout cas ici ce n'était pas bien grave.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.