Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Mai et Juin / ♠ J'ai lu => Juin - Juillet / ♠ Milady => Juin / ♠ Milady romance => Juin / ♠ Pocket Jeunesse => Juin / ♠ Autres sorties => Sorties Juin [38]

Mes derniers avis

      

mardi 12 avril 2016

Accel World, tome 1

Auteur : Reki Kawahara
Dessins : Hiroyuki Aigamo
Titre VO : Accel World, vol 1
Traduction : Nicolas Pujol
Genre : Manga - Shonen
Edition : Ototo
Parution : le 22 mai 2015
Pages : 187 pages
Nombre de tomes : 5/6 (série en cours au japon)
Prix : 6.99 euros

*Commander sur amazon : Accel world, tome 1*

Résumé :
Chaque classe compte son souffre-douleur, quelle que soit l'époque...
Haruyuki est un collégien en première année, petit, gros et timide. Mais un jour, la fille la plus belle et la plus mystérieuse du collège, connue sous le surnom de Princesse Kuroyuki, pose les yeux sur lui et l'invite à jouer au jeu nommé « Brain Burst ».
C'est la découverte de l'univers fantastique d' « Accel World ». Le destin de Haru s'accélère brutalement et l'entraîne dans des combats à la vitesse de la lumière... !
Mon avis :
Manga signé, du moins pour le scénario, par Reki Kawahara, qui est également en charge de la série Sword Art Online (toujours pour le scénario), une série que j'avais bien aimée. L'univers d'Accel World, à la lecture du résumé, me semblait intéressant à découvrir et celui de SAO m'ayant plu, je me suis dit que cette nouvelle série saurait me satisfaire également de ce côté et peut-être plus si affinités.


Dès le premier chapitre j'ai été séduite par ce nouvel univers qui s'ouvrait à moi. On me parlait de système connecté au cerveau qui offrait plusieurs possibilités à l'être humain dans sa vie de tous les jours et d'autres, dont celle de se connecter dans un monde virtuel afin de, par exemple, pouvoir échapper à la vie réelle. C'est le cas du héros de cette série, Haruyuki, un élève brimé par quelques fortes têtes. Jusqu'au jour ou une camarade d'école se rapproche de lui et lui permet de télécharger un programme spécial qui lui donne accès au Accel World (ou en français dans le manga : le monde accéléré). Ce que je vais me contenter de vous dire de plus c'est qu'il va être question de combats, de combats avec des règles particulières. Le genre de combats associés à des règles permettant un contenu avec une kyrielle de subtilités, un mélange qui a déjà fait ses preuves et que j'apprécie généralement. Les choses s’engageaient donc bien.


Ce premier tome permet d'avoir un regard très large sur ce qui va nous attendre par la suite. Il y a donc pas mal d'explications et si elles ne sont pas très complexes, à certains moments, j'ai du m'y reprendre à deux fois pour bien tout saisir. Je pense aussi que certains éléments ne vont pas me rester longtemps en mémoire, mais pour les bases, ça devrait ne pas me poser de problèmes. L'avantage des informations qu'on nous transmet c'est qu'elles sont accompagnées de mise en pratique, ce qui aide à les assimiler plus facilement.

L'univers m'a beaucoup plu, l'aspect futuriste et technologique du titre m'a conquise et rendue très curieuse de découvrir la suite. Le fait de suivre un personnage brimé, petit et rondouillard change de ce que j'ai l'habitude de lire et je pense que son évolution sera intéressante à constater. Sa camarade d'école, la demoiselle sur la couverture, est aussi intéressante. Elle dévoile sur la fin une nouvelle facette qui promet, une facette que je n'ai pas vue venir. Les personnages secondaires sont pour l'instant assez effacés, à voir dans le tome 2. Une se démarque un peu, l'amie d'Haru, que je n'apprécie pas tellement pour le moment. Si l'histoire de ce premier tome m'a plu, même s'il reste assez introductif, je reste déçue par les coupures faites lors des combats auxquels on assiste. On a le début, mais pour moi la fin n'est pas vraiment complète.


Je termine en parlant brièvement des dessins. Ils ne m'ont pas spécialement tapé dans l'oeil, le design des personnages est assez simple sans toutefois être dépourvu de charme et, le physique de Princesse Kuroyuki dans sa version avatar (la jeune fille sur la couverture) est plutôt plaisant. Mais de manière générale les avatars des combattants dans l'accel world permettent de voir un peu plus de travail dans le trait du dessinateur, même si rien d'incroyable non plus n'est à noter.


Ce premier tome est plaisant à suivre et intéressant pour ce qu'il offre. L'univers qui s'ouvre au lecteur promet de belles choses, notamment des combats entraînants et une complexité croissante de l'histoire. C'est en tout cas ce que ce tome 1 nous laisse supposer. On reste dans un contenu introductif et s'il reste tout à faire, les bases qu'on nous donne sont assez engageantes et donnent envie de lire la suite. Je suis curieuse de voir l'évolution du héros, de ses relations avec les autres personnages ou encore de sa découverte de l'accel world, car l'avant-goût offert dans ce tome m'a bien contenté.


Une lecture agréable
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Accel World :

Tome 1 - Tome 2 - Tome 3 - Tome 4 - Tome 5 - Tome 6, le 7 juillet 2016

1 commentaire:

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.