mardi 12 mars 2019

Le fabriquant de poupées de Cracovie de R. M. Romero

Auteur : R. M. Romero
Titre VO : The dollmaker of Krakow
Traduction : Anne Krief
Genre : Historique - Jeunesse
Edition : Gallimard Jeunesse
Parution : le 20 septembre 2018
Pages : 364
Prix : 16 euros

*Commander sur amazon : Le fabricant de poupées de Cracovie*


Pologne, 1939. Un soir, une poupée du nom de Karolina prend vie dans l'atelier de Cyril, le fabricant de jouets. La joie et le courage de la petite poupée enchantent le quotidien de l'homme solitaire. Karolina lui apprend que le monde des poupées d'où elle vient est en guerre, tout comme celui des hommes. En ces temps sombres et tourmentés, la magie de karolina et de Cyril suffira-t-elle à protéger ceux qu'ils aiment ?

Quand j'ai aperçu cette sortie j'ai tout de suite été tentée de la découvrir. La couverture n'est pas innocente dans l'histoire, elle a clairement joué son rôle dans l'achat de ce roman, alors même que les titres se déroulant pendant la Seconde Guerre mondiale ne sont pas ma tasse de thé.


Je suis ressortie de ma lecture satisfaite, mais pas complètement. Je reconnais sans peine la qualité de l'histoire, elle est aussi lumineuse que terrible et on n'en ressort pas tout à fait indemne. Je ne m'attendais cependant pas au type de contenu que j'ai retrouvé. Je pensais notamment que le monde des poupées aurait une plus grande présence alors que ce n'est pas le cas. Dans le résumé que j'avais lu il était fait mention que la poupée prenant vie dans le magasin de Cyril allait alerter ce dernier du conflit qui se jouait dans son monde à elle, mais aussi dans celui de ce dernier. Dans les faits Karolina ne sait pas que le monde des humains est également en guerre lorsqu'elle se réveille dans la boutique de Cyril, par contre elle lui parle bien de ce qui se joue chez elle, mais ce qui se passe au pays des poupées ne constitue qu'une infime partie du roman, c'est même assez anecdotique.

Ce qui se présente sur ce monde apparaît souvent au travers des souvenirs de notre héroïne. On apprend comment les choses en sont venues à devenir compliquées chez elle et les événements se terminent de manière rapide et succincts. J'avoue avoir été déçue par cette partie du roman, je m'attendais à ce que ça prenne plus de place, j'avais envie que ça prenne plus de place. Je suis clairement restée sur ma faim sur ce point, peu convaincue par ce que l'autrice m'avait proposé. Ce côté du récit manque de travail, il n'est pas en trop, la fin me fait dire que c'est bouclé de ce côté, mais son déroulé n'est pas du tout optimal. Il ne fait pas réellement corps avec le reste, il se détache un peu trop et ça m'a gêné.


Au-delà de ça je dois dire que ce roman jeunesse est une porte ouverte sur la Seconde Guerre mondiale, un jeune public y trouvera son compte surtout s'il désire s'ouvrir aux événements qui ont eu lieu à cette période. L'histoire se déroule seulement à Cracovie et l'autrice nous propose donc de voir comment les choses sont allées de mal en pis dans ce pays. L'aperçu qu'on en a est assez complet, l'autrice passe en revue les temps forts du conflit et la lecture est très accessible. Les événements racontés vont crescendos, il y a une vraie évolution dans les faits évoqués et plus on avance, moins l'autrice prend des pincettes. J'ai été profondément touchée par ce qui se passait, ne pensant pas trouver parfois autant de dureté dans le texte, mais je suis contente que cette triste réalité apparaisse, l'histoire doit être transmise, certaines actions doivent l'être afin que ça ne reproduise pas et que ça soit accessible un public jeune est une bonne chose. Le monde n'est pas rempli de paillettes, en connaître ses côtés sombres n'est pas forcément une mauvaise chose, ni l'apanage des adultes.

Les protagonistes qu'on suit tissent des relations qui ne laissent pas indifférents. Celle entre Katharina et Cyril est une chose, les autres comptent tout autant. En bien ou en mal, le cœur des lecteurs aura bien des difficultés à rester de marbre face à ce qui se passe. Dans tout ça j'ai eu le sentiment que Katharina représentait le parfait interlocuteur pour cette histoire. Elle a, pour moi, l'intelligence d'une jeune personne. Elle ignore beaucoup de choses du monde des humains, des adultes j'ai envie de dire à l'image d'un enfant, et pourtant elle sait ce qui arrive, elle se rend compte de ce qui se passe. Elle pose aussi certaines questions et ses réflexions font pas mal réfléchir et mettent des mots sur les événements qui ont lieu. Elle est une sorte de passerelle et permet de mieux situer ce qui se passe et qui pourrait ne pas être totalement compris par un jeune lecteur.

La magie qui accompagne ce personnage adoucit quelque peu certains événements et des diverses touches de fantastique auxquelles j'ai assisté, je reste pourtant mitigée. Une part de moi a aimé certains passages pleins de magie et une autre n'a pas été des plus satisfaites par l'utilisation qui en avait été faite. Parfois ça ne s'intégrait pas forcément bien au reste, ça manquait peut-être de logique. Pour terminer le roman comporte quelques illustrations, assez peu, et certaines étaient mal placées dans le texte. J'aime toujours ce type d'ajout dans les titres jeunesses, même si ici il y a eu quelques couacs.


Voilà un roman plus simple que je ne l'imaginais, moins fantastique. Malgré les touches de magie qui parsèment l'ouvrage, ce n'est pas là que j'aurais trouvé mon compte. Le récit retrace, par contre, d'une bonne façon ce qui a pu se passer pendant la Seconde Guerre mondiale, il saura parler sans aucun souci à un jeune lecteur désirant se plonger dans ce type d'histoire.


Retrouvez d'autres avis sur le page bbm du livre :
Logo Livraddict

2 commentaires:

  1. Je l’ai vu passer sur un compte Instagram et malgré ton avis un peu réticent il me donne toujours envie car malgré sa simplicité , il m’a l’air très poétique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons qu'une partie de l'histoire m'a davantage convaincue que l'autre ^^ Sinon j'aurais tendance à dire que c'est un livre à essayer.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...