mercredi 6 mars 2019

Par le feu de Will Hill

Auteur : Will Hill
Titre VO : After the fire
Traduction : Anne Guitton
Genre : Roman - Young Adult
Edition : Casterman
Parution : le 6 mars 2019
Pages : 464
Prix : 16.90 euros

*Commander sur amazon : Par le feu*


Ce que j’ai vu continue de brûler en moi…
Avant, elle vivait derrière la clôture.
Elle n’avait pas le droit de quitter la Base.
Ni de parler à qui que ce soit.
Parce que Père John contrôlait tout et qu’il établissait des règles.
Lui désobéir pouvait avoir des conséquences terribles.
Puis il y a eu les mensonges de Père John.
Puis il y a eu le feu…

J'adore ce genre de roman qui n'hésite pas à bousculer les lecteurs, le genre à traiter d'un thème fort tel que Par le feu qui nous propose de suivre une jeune fille qui a grandi au sein d'une secte. C'est pour son sujet qu'il m'a intéressé et si je m'attendais à autre chose, j'ai plutôt bien aimé ma lecture dans l'ensemble.


Plutôt qu'un résumé c'est véritablement le sujet central du roman qui m'a incité à le lire. Au final je ne savais pas à quoi m'attendre et qu'elle n'a pas été ma surprise lorsque je me suis lancée. J'ai hésité à l'écrire noir sur blanc, mais je me suis dit qu'il serait peut-être intéressant pour vous de savoir à quoi vous allez être confrontés. Je vous rassure il ne s'agit pas d'un spoil à proprement parler, ni d'une quelconque mise en garde, mais d'une information qui a trait au contenu.

En ouvrant ce livre, je pensais que j'allais être plongée au cœur d'une secte et ce n'est pas vraiment le cas. Si Moonbeam notre héroïne nous confie son passé dans ce genre de lieu, qu'elle nous parle de ce qu'elle y a vécu, le récit ne s'attache, ni plus ni moins qu'à justement nous évoquer un passé et non un présent et le tout se fait par bribes. L'après secte prend tout autant de place dans le roman et se mêle à l'expérience vécue par l'héroïne. Pour moi c'est là où le bât blesse, parce que la construction du roman m'a donné le rôle de spectatrice alors que je voulais avoir celui de l'actrice, je voulais vivre les choses de manière plus directe. Ce que nous raconte Moonbeam est encore empreint de toute sa force, mais ça n'est pas la même chose que si j'avais vécu les choses en même temps qu'elle, d'autant plus que la personnalité de cette jeune fille est telle que ça n'a fait qu'ajouter à la distance que j'ai ressentie tout au long de ma lecture.

Moonbeam est une personne incroyable. Malgré ce qu'elle a vécu, elle porte un regard très mature et très éclairé sur ce qu'il lui est arrivé. Elle a tiré une force de toutes ces années passées enfermée à devoir obéir à un homme qui avait tant de pouvoir sur tant de gens. Son caractère a été autant un point positif, qu'un point négatif pour moi. Si j'ai été impressionnée par sa personnalité, par ce qu'elle nous communique, par ses réflexions ou par ses déductions, celle qu'elle est a déjà grandi et elle a déjà beaucoup appris. Elle sait en grande partie ou elle en est et elle n'évolue pas au travers de l'histoire. Quand on la découvre, elle a déjà changé depuis un moment et elle sait déjà tant de choses. Même sa situation présente, elle l'aborde avec beaucoup de force et de sérénité. Elle n'est pas complètement confiante, elle doute et elle a peur, mais elle transmet tellement de détermination que c'est le positif qui prédomine dans le récit. Ce manque important de changement m'a probablement perturbé alors même que ce n'est pas ce à quoi j'aspirais quand j'ai commencé ma lecture. Pourtant, je peux comprendre le choix narratif de l'auteur qui permet d'avoir un regard particulier sur ce qui s'est passé, qui ne m'a pas non plus laissé indifférente, et Moonbeam reste un personnage pour le moins marquant.

Les faits racontés sont troublants même si comme je l'ai écrit plus haut, je ne me suis pas sentie foncièrement chamboulée par cette lecture. Néanmoins j'ai été fascinée par les événements qui défilaient et j'ai été accrochée par les mots que je lisais. Connaissant très peu l'univers des sectes, je pensais que j'allais en apprendre davantage alors que ça n'a pas été le cas. Encore une fois je m'étais faite une idée du roman qui a joué cette fois contre moi. Ce n'est pas grave, je garde un bon sentiment envers lui. Un autre bémol cependant avant de conclure, si la construction du roman m'a posé des soucis pour l'apprécier comme je l'espérais, elle a contribué également à un manque de surprise. L'auteur fait monter une certaine tension, il prend le temps d'amener certains éléments qui, malheureusement, au moment de la révélation ne sont pas surprenants. On a largement le temps de deviner ce qu'il nous cache et j'ai trouvé ça dommage. Je ne sais pas si c'était fait exprès ou s'il voulait vraiment surprendre son lecteur, mais si c'est le cas, pour ce qu'il dévoile à la fin, j'avais déjà deviné depuis longtemps ce qu'il en était.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...