Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/06/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Mai - Juin / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Août / ♠ Milady => Août / ♠ Milady romance => Août / ♠ Pocket Jeunesse => Juillet-Août / ♠ Autres sorties => Sorties Août [40]

Mes derniers avis

       

samedi 14 juin 2014

Hors de portée

Auteur : Georgia Caldera
Couverture : Fleurine
Genre : Romance contemporaine
Edition : J'ai lu
Parution : le 4 juin 2014
Pages : 478 pages
Prix : 8.90 euros

*Commander sur amazon : Hors de portée*

Résumé:
Sa spécialité ? Fuir toute relation. Et on peut dire que Scarlett est docteur ès « disparition au petit matin ». Inutile de lui parler relation sérieuse, confiance et stabilité, elle en est incapable. Si investissement il y a, c est dans la société de décoration d intérieur qu elle vient de créer avec sa cousine, ancienne mannequin déjantée, et qui lui prend le plus clair de son temps. Pourtant, face à son nouveau client, le très entêté et séduisant M. Mufle-Connard, plus connu sous le nom d Aidan Stern, le savoir de Scarlett ne lui sera d aucun secours. Mais parviendra-t-il vraiment à guérir les blessures du passé ?

Mon avis:
Ma rencontre avec l'auteur ne s'était pas déroulée comme j'aurai pu l'espérer. Quand j'avais commencé Les larmes rouges, je pensais adorer, mais finalement, je n'avais pas réussi à accrocher à cet ouvrage. Vu que je n'aime pas rester sur ce genre de première impression, sauf cas exceptionnel, j'essaie dans la mesure du possible, de toujours tenter un autre ouvrage d'un même auteur. Et c'est encore mieux quand le second livre est d'un genre bien différent.


J'ai vraiment beaucoup aimé la première moitié du roman alors qu'avec la seconde, les choses se sont moins bien passées. Au début du livre, j'ai aimé Scarlett, son souci avec les hommes apportait un petit plus non négligeable, le petit plus qui allait indubitablement mettre des bâtons dans les roues de sa future relation amoureuse et il était de taille, assez pour provoquer de la curiosité chez moi. J'ai aussi aimé son activité ainsi que le personnage de Louise, sa cousine, qui était un autre plus, le genre de plus qui allait servir de soutien, la bonne copine, qui allait nous faire rire, enfin bon le genre de personnage qui accompagne généralement bien un rôle principal. Pour ne rien gâcher, le mâle de l'histoire avait une personnalité de bougon/ronchon/chieur mais qui fond comme un marshmallow face à l'héroïne, ce qu'Aidan Stern ne parvient à cacher que pendant trente secondes. Dès leur premier échange, on comprend aisément qu'il aime Scarlett.

L'histoire reste pour le moins classique. Nos personnages vivent avec des blessures, avec un passé qui les hante et dont ils vont devoir se libérer afin de trouver le bonheur. L'auteur parvient à faire monter une certaine pression chez le lecteur, une envie d'avaler les pages afin de connaître un peu le pourquoi du comment, de voir comment les choses vont s'arranger. J'ai effectivement été prise par l'intrigue, par les secrets planants et par l'évolution de la relation entre Scarlett et Aidan. Ils sont adorables tous les deux et Aidan est carrément craquant. J'avais cette envie d'avancer dans le récit pour en savoir plus. Sauf que sur la longueur, mes premières impressions enthousiastes ont fini par s’émousser quelque peu et j'ai en plus été déçue par les dernières pages.

Sur la deuxième moitié du roman, j'ai de moins en moins supporté les sautes d'humeur de chacun des personnages. On finissait par tourner en rond, par enchaîner les coups de gueule et ça devenait lassant. Ce que je n'ai pas trop apprécié c'est de voir parfois des réactions que j'ai jugées excessives et des problèmes qui revenaient sur le devant parfois trop régulièrement. Scarlett a beau dire certaines choses rassurantes, Aidan n'imprime pas. Leur relation a beau être belle, sur la fin les excès de chacun passaient de plus en plus mal avec moi, même si ça colle avec leurs blessures. On reste trop longtemps fixé sur les mêmes points.

Arrivé à moins de cent pages de la fin, il y a eu le coup de gueule de trop. Scarlett et Aidan sont déjà passé par plusieurs disputes et autres remarques désobligeantes, mais j'ai trouvé le dernier revirement de ce dernier un peu fort. Encore une fois c'était trop excessif pour moi. Ils ont beau chacun avoir des soucis, j'aurai parfois aimé plus de retenue ou plus de dialogue peut-être. Les dernières pages demeurent en outre trop rapides, le pardon est maladroit. Enfin, le personnage du frère d'Aidan était un peu caricatural, ce qu'il se passe avec lui n'était pas assez bien exploité. L'auteur est allée, à mon sens, trop l'essentiel et a fait dans le trop classique en terme de comportement et de problème causé par ce type de personnage et la fin (encore une fois) est un peu trop rapide et facile. Ceci dit j'ai aimé le clin d'oeil (quand on sait qu'Aidan est inspiré de Loki, celui des films Thor).


J'étais vraiment bien partie dans cette histoire, mais la deuxième moitié du texte et la fin m'auront bien moins convaincue. Le bilan n'est cependant pas négatif. Je garderai en mémoire beaucoup de tendresse exprimée, les sentiments qu'Aidan porte à Scarlett sont magnifiques, les blessures de chacun sont bien trouvées et, dans l'ensemble, bien exploitées. Sauf que sur la durée ça devenait un peu long, les coups de gueules ont fini par me lasser et les dernières pages, les plus importantes, quand vient le temps du pardon, tout va trop vite et les revirements m'ont semblé maladroits, presque trop faciles. Une lecture qui reste agréable, mais ce n'est pas encore ça pour moi.


Une lecture en demi-teinte
Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre: 
Logo Livraddict

Citation
"Elle s'abstint donc de préciser qu'Aidan était un joueur si doué qu'il lui arrivait régulièrement de mettre plusieurs buts d'affilée en une seule partie. Et d'exiger revanche sur revanche, jamais à court d'idée en matière d'expérimentation de stratégies de jeu"

2 commentaires:

  1. Dommage que tu n'es pas apprécié plus... Pour moi c'était un coup de coeur.

    RépondreSupprimer
  2. même impression chez moi; lecture agréable mais la romance ne m'a pas plus touché que ça.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.