samedi 13 février 2021

Le gang des prodiges, tome 1 de Marissa Meyer

Auteur : Marissa Meyer
Titre VO : Renegades, book 1
Traduction : Guillaume Fournier
Genre : Science-Fiction - Young Adult
Edition : Pocket Jeunesse
Parution : le 1er février 2018
Pages : 599
Prix : 19.90 euros


Il y a plus de dix ans, les Renégats, un groupe d'hommes et de femmes détenteurs de pouvoirs surhumains, ont vaincu les super-vilains. Ils font désormais régner la paix et la justice. Mais les super-vilains n'ont pas disparu...
Parmi eux, Nova, qui a dédié sa vie à la lutte contre les Renégats, responsables de la mort de sa famille.
Prête à tout, elle se fait passer pour l'un des Renégats et infiltre leur repaire afin de les espionner. Mais lorsqu'elle se lie d'amitié avec le fils adoptif des deux principaux Renégats, ses certitudes vacillent...
Même si entre Heartless est moi les choses s'étaient avérées compliquées, ma lecture des Chroniques lunaires était tellement positive qu'il me fallait tenter une autre série de Marissa Meyer. En plus, la thématique des super-héros m'attire énormément donc j'avais d'autant plus envie de découvrir sa dernière série en date : Le gang des prodiges.


Mettons les pieds dans le plat directement, mais globalement, j'ai été franchement déçue par ce premier tome, à tel point que je ne suis pas certaine de vouloir lire la suite. J'en discuterais avec moi-même et je verrais ce qu'il en ressortira dans quelque temps.

Alors oui la thématique est super porteuse et super attirante pour qui aime l'univers des super-héros, sauf que dès le début de ma lecture, j'ai tiqué. Les idées de l'autrice, par rapport à son univers, m'en ont rappelé d'autres, j'avais l'impression de lire un mix de la série The Boys et d'autres franchises que je n'ai plus en tête au moment où j'écris mon avis. Du coup rien de neuf sous le soleil à se mettre sous la dent et ce sentiment de déjà vu m'a passablement dérangé. Les choses auraient pu tout de même fonctionner, sauf que j'ai trouvé que l'autrice ne développait rien de bien incroyable dans son premier tome, qu'il ne se passait grand-chose et qu'elle se contentait du minimum syndical. Sur 600 pages, la pilule a eu du mal à passer. L'ensemble manque également d'action et s'il y en a bien, je n'ai pas trouvé ces passages spécialement percutants. Pour un titre parlant de super-héros, ça reste bien timide aussi de ce côté, et même si le pouvoir de l'héroïne n'est pas le plus fun du monde, ni le plus intéressant à voir en action, l'autrice n'a pas su la mettre en valeur alors même qu'elle a bien d'autres qualités.

Avec les personnages, j'ai également eu quelques soucis, je ne les ai pas trouvé particulièrement attirants. Chacun des protagonistes principaux a un but et autant ils sont compréhensibles, autant la façon dont ils sont traités dans le roman m'a paru un brin simpliste, tout était trop évident et sans grande surprise. Le déroulé de l'histoire l'est en grande-partie. Des thématiques abordées, en passant par le caractère des personnages, tout manque de profondeur et d'audace. Nova a vécu un traumatisme étant enfant ce qui la pousse à vouloir se venger. Jusque-là, tout va bien. Au vu de la mise en place de l'intrigue et des premiers événements qui ont lieu, on se doute grandement de comment les choses vont évoluer et ça ne loupe pas, sauf que la façon dont c'est orchestré est banale et sans grande saveur. C'est le même constat que j'ai pour Adrian. Son histoire a beau être différente, on s'attend à lire ce que l'autrice met en scène de son côté à lui aussi. Et la romance entre ces deux-là ne m'a pas semblé naturelle. On la voit venir à des kilomètres et de nouveau la manière dont elle s'enclenche est totalement transparente.

Comme écrit plus haut, Nova était un personnage prometteur, c'est une jeune fille avec de la ressource, mais son développement est attendu et elle ne montre pas assez son côté badass selon moi. L'autrice amène certains passages intéressants, mais elle aurait pu en faire plus. Adrian est bien plus lisse, honnêtement, je ne me souviens plus vraiment ce que j'ai apprécié ou non chez lui et pour moi ça veut quand même dire beaucoup. Les seconds rôles ne font guère plus que de la figuration et pourtant beaucoup attirent l'oeil, mais leurs relations avec les héros restent, de mon point de vue, minimalistes. Bref, trop de choses m'ont dérangé, à voir si je me lance dans la suite ou non.



Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1. Le gang des prodiges
2. Ennemis jurés
3. Supernova
-Série terminée-

Vous pouvez soutenir le blog en commandant cet ouvrage sur amazon : Le gang des prodiges ,tome 1

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...