lundi 10 janvier 2022

Perfect, tome 1 : Bienvenue à Perfect City de Helena Duggan

Auteur : Helena Duggan
Titre VO : Perfect, book 1 : A place called perfect
Traduction : Camille Cosson
Genre : Fantasy - Jeunesse
Edition : Fleurus
Parution : le 10 septembre 2021
Pages : 340 pages
Prix : 15.90 euros

Qui voudrait vivre dans une ville où tout le monde porte des lunettes pour ne pas devenir aveugle ?
Personne, n'est-ce pas ?
C'est pourtant ce que ses parents ont imposé à Violet : un déménagement à Perfect City, la ville où tout est parfait... sauf la vue de ses habitants !
Mais, très vite, Violet se rend compte que les soucis ophtalmologiques ne sont pas les seuls problèmes à Perfect City, et que la vie n'y est pas aussi parfaite que l'on voudrait bien le faire croire...
Entre les bruits dans la nuit, le comportement de plus en plus étrange de sa mère et la soudaine disparition de son père, la vie de Violet est loin d'être rose !
Avec l'aide de Kid, un garçon de son âge qui se transforme en allié providentiel, Violet est bien déterminée à percer l'horrible secret de Perfect City...
Je lorgnais sur ce roman jeunesse depuis plusieurs années, qu'elle n'a pas été ma surprise de le voir enfin traduit en français. Par contre je dois dire que j'ai été étonnée du contenu, la couverture étant plutôt peps à mon sens, je m'attendais à un titre plus léger alors que parfois c'est quelque peu glauque ^^. Ce n'est pas un reproche du tout, l'intrigue ayant fait son petit effet avec moi, et d'ailleurs, quand on y regarde de plus près, certains éléments de la couverture ne sont pas franchement normaux. En passant, elle reprend plusieurs éléments de l'histoire, par petites touches ici et là et je trouve ça chouette quand c'est le cas.


Bienvenue à Perfect City est un roman dans lequel l'absurde est roi, comme ça peut régulièrement être le cas dans les titres jeunesses. L'autrice développe son histoire dans une ville dans laquelle deux personnes ont la main mise sur sa population, une ville dans laquelle tout est censé être parfait. Pour vous mettre en condition et planter le décor, on a notre jeune héroïne qui débarque à Perfect City un beau jour, en compagnie de ses parents, et l'une des premières choses qu'on lui apprend, c'est que très bientôt, elle va devenir aveugle. Bonjour l'accueil ! Mais pas de panique parce que grâce à une paire de lunettes, elle va pouvoir voir de nouveau. Et c'est le début pour Violet d'une aventure mouvementée et un peu lugubre également.

J'ai beaucoup aimé les idées de l'autrice, qui a construit un univers franchement attractif, qu'elle arrose de nombreux éléments incongrus et un brin coquasses, mais l'ensemble fonctionne et fait mouche. On sait dès le début qu'on met les pieds dans une histoire un peu à part et les points qu'on découvre au fur et à mesure de notre avancée, si fantasques qu'ils soient, passent comme une lettre à la poste. En gros, c'est parfois abracadabrant, mais c'est maîtrisé. Le récit n'est pas aussi gentillet ou gai que peut le laisser supposer la couverture, ça fait partie de ces points qui m'ont surprise, positivement. Le sort des habitants de Perfect City est loin d'être enviable, comme Violet et le lecteur s'en rendent très vite compte. Au gré de notre avancée, on a tout loisir de constater que ceux qui se cachent derrière cette situation ne sont pas des enfants de chœur. L'intrigue avance globalement bien, que les personnages soient confrontés à des difficultés ou encore au rythme des découvertes qu'ils font en voulant secourir le père de notre héroïne, le lecteur est rarement à même de souffler.

Si je devais ternir un peu ce joli tableau, mon avis jusqu'à maintenant, je dirais que j'ai ressenti un petit manque du côté des personnages, de notre duo principal. Je ne saurais dire ce qu'il m'a manqué, peut-être une plus grande complicité entre Violet et Kid, quoi qu'il en soit, si ce sont des rôles plaisants à suivre, il m'a manqué un petit truc les concernant. Je pense néanmoins qu'un plus jeune lecteur devrait trouver son compte auprès d'eux. Par contre, je suis toujours impressionnée quand je vois que deux personnes deviennent copains comme cochon alors qu'ils se connaissent depuis 5 minutes, mais soit, et quelquefois, Violet et Kid sont secs l'un envers l’autre, ils s'agacent tour à tour à quelques reprises sans que ça ne soit forcément logique à ces moments. C'est du détail ceci dit. Concernant les rôles secondaires, s'ils sont en nombre, on s'y retrouve sans aucun souci et plusieurs se démarquent même en apparaissant peu.


Au final, ce premier tome aura été une très bonne découverte et je lirais avec plaisir la suite à sa parution. J'ai bien envie de continuer à voir le devenir de Perfect City, surtout au vu de la fin de ce tome-ci et de voir dans quoi les personnages vont être embarqués.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
1. Bienvenue à Perfect City
2. The trouble with perfect
3. The battle for perfect
-Série terminée-

Vous pouvez soutenir le blog en commandant cet ouvrage sur amazon : Bienvenue à Perfect City, tome 1

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.