vendredi 2 septembre 2022

Un karma (presque) parfait de Roxane Malone

Auteur : Roxane Malone
Genre : Chick-Lit
Edition : Calmann-Levy
Parution : le 11 avril 2018
Pages : 337 pages
Prix : 17.90 euros
*Existe en poche*


C’est décidé. Demain, Siloé, jolie brune parisienne un peu toquée et accro aux granules d’homéopathie, change de job !
Elle convoque ses meilleurs amis pour un conseil de guerre dans leur bar préféré. La jeune femme est déterminée. Mais aussi très maladroite, voire carrément gaffeuse. Et certaines choses n’arrivent qu’à elle… Comme le fait de passer un entretien d’embauche avec le psychopathe beaucoup trop charmant qui l’a menacée deux jours plus tôt (tout ça parce qu’elle l’a vaguement insulté au volant…).
Valérien, le psychopathe en question, un grand brun aux yeux bleus, affublé d’une petite soeur tout aussi gaffeuse que Siloé, expert en recrutement, lui propose un étrange marché.
Que va trouver Siloé au bout de son chemin ?
De Roxane Dambre/Malone, j'ai commencé à lire Comme une déesse, sortie à la fin de l'année 2021, puis j'ai enchaîné avec Un appart de rêve (amoureux compris), paru en mai 2019 et j'ai terminé avec Un karma (presque) parfait, qui a été publié en avril 2018. Entre les deux premiers, j'avais déjà noté une différence, que j'ai également relevée après avoir fini le dernier lu. On la ressent vraiment entre les trois ouvrages et on se rend compte de l'évolution du style de l'autrice, qui n'a fait que se bonifier. Même si Un karma (presque) parfait n'est pas son meilleur roman dans ce genre, j'ai tout de même passer un chouette moment.


Cette fois, j'aurais tendance à dire que le concept était un peu moins porteur. C'était ce qui m'avait tant plu dans ses deux titres précédents, du coup, forcément, j'étais attentive à cet aspect en débutant ma lecture. Bon en vrai, c'est davantage le choix dudit concept qui n'a pas eu ma préférence, mais c'est personnel et j'ai quand même su y faire abstraction puisque je suis parvenue à apprécier ma lecture. En fait il y quand même un truc, et pourtant, son fil rouge aurait pu être casse-gueule. Suivre les recherches d'emplois de notre héroïne, au début, j'ai poussé un gros mouais, ça ne me paraissait pas hyper emballant, mais sa personnalité fait vraiment la différence.

J'ai adoré la manière dont Siloé réagissait aux différents entretiens qu'elle passait, car une fois la surprise de tomber sur des personnes qui lui posent des questions parfois un peu perchées, elle se prend au jeu. De manière générale, c'est une héroïne bien campée, qui a un caractère positif et une façon d'être qui ne peut qu'attirer la sympathie. Elle ressemble d'ailleurs un peu aux autres héroïnes créées par l'autrice, tout en se démarquant, mais on reconnaît une espèce de schéma. Ce qui me va très bien en passant, j'aurais adoré ces 3 jeunes femmes rencontrées. Et donc on suit Siloé, au gré d'entretiens d'embauche qu'elle va enchaîner, le tout, maladroitement, aidée par trois amis et pas un certain monsieur.


L'intrigue se veut légère et rigolote, même si pas complètement, et le tout est saupoudré d'une petite romance sympathique, excepté l'étape brouille, qui, elle, n'était pas sympathique. Pas certaine d'avoir envie d'épiloguer dessus, mais elle n'est pas super bien passée. On se retrouve encore une fois sur le cliché de la réaction un peu excessive, même si je dois admettre qu'il y avait de quoi s'énerver et que je ne peux pas entièrement jeter la pierre au personnage masculin. Fort heureusement, l'autrice a su arranger les choses et à bien amener sa fin.

Pour en revenir à l'intrigue, j'avais peur de me lasser de ces histoires d'entretiens, mais Roxane Malone a su, là-aussi, ne pas s'enfermer dans une certaine redondance et à diversifier un peu son récit. Ce qu'elle fait d'ailleurs grâce au personnage masculin, au métier de ce dernier (ou encore sa famille), même si on reste sur quelque chose en lien avec le fil rouge, et grâce aux amis de Siloé. Quelques manques concernant ces derniers, mais on a de quoi faire tout de même avec eux. Quelques situations ubuesques le sont un peu trop, l'autrice use de quelques exagérations et miraculeusement, ça passe quand même. Je ne suis pas sûre que ça sera le cas pour tout le monde, mais de mon côté, je n'ai rien à redire, enfin, je n'ai pas vraiment râlé comme vous pouvez le voir.


Si vous recherchez un titre qui passe bien, qui est idéal pour couper entre deux grosses lectures (ou pas), n’hésitez pas à vous pencher sur les romans de Roxane Malone, deux d'entre eux sont sortis en poche en plus.



Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

De la même autrice, j'ai lu :

Vous pouvez soutenir le blog en commandant cet ouvrage sur amazon : Un karma (presque) parfait

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.