dimanche 28 août 2022

Anne, tome 2 : Anne d'Avonlea de Lucy Maud Montgomery

Auteur : Lucy Maud Montgomery
Titre VO : Anne of Green Gables, book 2 : Anne d'Avonlea
Traduction : Isabelle Gadoin
Genre : Classique - Jeunesse
Edition : Monsieur Toussaint Louverture
Parution : le 18 février 2021
Pages : 344
Prix : 16.50 euros


Avec ses yeux gris qui brillent comme les étoiles du soir et ses cheveux roux toujours aussi mordants que son tempérament, Anne, désormais âgée de seize ans, a su gagner l'affection des habitants d'Avonlea. Alors qu'elle prend ses fonctions d'institutrice, son caractère se dévoile tout en nuances et envolées idéalistes. Elle fera de nouvelles rencontres, comme Monsieur Harrison, leur voisin à Green Gables, ou Mademoiselle Lewis, qui vit dans le Pavillon aux échos. Il y a également Paul, un élève fascinant et, à n'en pas douter, une future âme sœur, ou les jumeaux Dora et Davy qui débarquent à Green Gables histoire d'épicer le quotidien enfin paisible de Marilla. Alors qu'Anne devient une jeune femme, les péripéties de son existence nous enchantent toujours autant qu'elles nous touchent.
J'avais été très contente d'avoir enfin pris le temps de me lancer dans cette série au cours du mois de mai, d'avoir enfin découvert le texte à l'origine du format télévisuel que j'affectionne tout particulièrement et si tout ne m'avait pas plu, j'étais quand même ressortie de ma lecture avec des petites paillettes dans les yeux.


Je pense qu'il va m'être difficile d'avoir des coups de cœur avec cette saga puisqu'elle comporte un problème qui me dérange quelque peu. Rien de grave, mais comme il se rapporte à un élément important à mes yeux et que sur deux tomes lus, je n'y trouve pas totalement mon compte, le coup de cœur semble bel et bien compromis. Non pas que ça ait une importante quelconque, mais j'avoue que j'avais espéré que peut-être... pas grave quand même ^_^. En fait, j'ai un souci avec la manière dont l'autrice gère les relations entre ses personnages.

Concrètement, les liens qui existent entre les différents rôles qu'on suit sont très minimes et ça enlève un certain attrait au texte. L'exemple le plus flagrant reste les sentiments qu'Anne va commencer à ressentir pour un certain jeune homme, qui sont clairement attendus (j'étais au courant de ce détail, donc forcément ce n'était pas surprenant que ça arrive), et qu'on a du mal à entendre. Notre héroïne ne passe que peu de temps avec ce dernier, du coup ses élans d'affection m'ont semblé sortir de nulle part. Malheureusement, l'autrice a tendance à être un peu avare de ce côté et je pense que c'est simplement sa façon faire. Il va falloir que je me fasse une raison. Quelques liens sont tout de même un peu poussés, je pense à ce qui se passe entre Anne et un nouveau personnage, la propriétaire d'une maison qui est construite proche d'un bois, il me semble, ce qui me permet de ne pas être complètement frustré par les manques ressentis à ce niveau.

Fort heureusement, cela ne m'a pas empêché de passer un bon moment, d'avoir plaisir à retrouver Anne, une Anne qui grandit et qu'on suit à son poste d'institutrice, tout fraîchement acquis. J'ai été un peu décontenancé au début de ma lecture, puisque je m'attendais à suivre Anne au cours de ses études, mais c'est une partie du récit qui n'est pas racontée. On la retrouve juste après, de retour à Avonlea. Passé la surprise, c'est un choix qui m'a simplement titillé deux secondes, j'avoue que de revenir à Avonlea, et à Green Gables, aussi vite, ne m'a pas déplu.

Et donc, on retrouve Anne, dans son quotidien, ponctué de joie et de peine, avec en toile de fond son métier d'institutrice que la jeune femme prend très au sérieux. Comme souvent, notre héroïne est entière, quand elle fait quelque chose, elle y met tout son cœur, quitte à parfois dépasser un peu les bornes. Mais on sent qu'elle grandit, et même si elle a gardé certains traits enflammés de sa jeunesse, elle est un peu plus réfléchit et à une meilleure conscience de ce qui l'entoure. D'ailleurs les jeunes enfants dont elle va prendre la charge, avec l'aide de Marilla, jouent un rôle dans ce processus, même s'ils ne sont pas les seuls dans ce cas. Plusieurs nouveaux visages font leur apparition et leur intégration m'a paru bonne, d'ailleurs s'ils ont une influence sur Anne, cette dernière leur retourne forcément la chose, que ça soit conscient ou non.


Toujours tout en délicatesse, on se retrouve embarqué dans le giron d'Anne, à la suivre par monts et par vaux, à la voir évoluer et échanger avec différents caractères qu'on suit au gré des pages. J'ai noté un joli développement par rapport au premier tome, que ça soit au travers des situations racontées qui m'ont paru plus riches, et même du côté des liens qui sont créés, et qui me paraissent un peu maigres, il y a bien du mieux. J'espère à bientôt pour le tome 3.



Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Dans la même série :
2. Anne d'Avonlea
3. Anne de Redmond
4. Anne of Windi Willows
5. Anne house's of dreams
6. Anne of Ingleside
7. Rainbow Valley
8. Rilla of Ingleside
(9. The Blythes are quoted)
-Série terminée-

Vous pouvez soutenir le blog en commandant cet ouvrage sur amazon : Anne, tome 2 : Anne d'Avonlea

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.