Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

vendredi 19 octobre 2012

Lot de gourmandises [3]

Avouez que ça faisait longtemps ;) Un nouveau billet sorties, mais cette fois non attachées à une maison particulière, des envies chez tout le monde. J'avoue que même s'ils me tentent tous, Chasseuses d'Aliens est celui dont ma curiosité semble la plus manifeste.





*Autre-Monde, tome 1 : L'alliance des Trois de Maxime Chattam
le 2 novembre chez Le livre de poche, 456 pages, 7.60 euros
Personne ne l'a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l'obscurité et l'effroi. D'étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la recherche de leurs proies, qu’ils tuent ou transforment... Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, différente. Désormais seuls, ils vont devoir s’organiser. Pour comprendre. Pour survivre... à cet Autre-Monde.





*Chasseuses d'aliens, tome 1 : Fatal rendez-vous de Gena Showalter
le 7 novembre chez J'ai Lu, 6.90 euros
A New Chicago la présence des extraterrestres est tolérée depuis des années à condition qu'il respectent les humains. Mia Snow, une humaine, appartient à une unité spéciale composée d'irréductibles qui les chassent. Une de ses enquêtes l'amène à rencontrer Kyrin, un être séduisant venu d'un autre monde.



*Jill Kismet, tome 1 : Mission nocturne de Lilith Saintcrow
le 7 novembre 2012 chez Le livre de poche Orbit, 7.10 euros, 384 pages
Mon nom est Jill Kismet. Spécialiste en trucs surnaturels. Exterminatrice d’esprits malfaisants. Tueuse de démons. Tout le monde ne supporte pas la nuit et ses créatures, mais je ne suis pas tout le monde. Mon passé m’a beaucoup appris sur les ténèbres, et j’ai été entraînée par le meilleur. Les villes ont besoin de personnes comme nous, qui font des choses que même les flics refusent de faire, quand la nuit est tombée…

Je l'avais déjà signalée via mon billet sorties Orbit mais je ne résiste pas à la remettre ici, en plus l'illustration est de Fleurine, artiste dont j'apprécie beaucoup le travail.
*Magies secrètes de Hervé Jubert
le 8 novembre chez Le Pré au Clerc - Collection Pandore, 16 euros
L'empereur Obéron règne sur la cité de Sequana. Le tyran veut faire disparaître toute magie, c'est pourquoi il persécute les êtres féeriques. Certains parviennent à trouver refuge dans l'hôtel de Georges Beauregard, l'ingénieur-mage qui travaille officiellement pour le Pouvoir.
L'agent de l'ombre se voit confier une mission par le Ministre des affaires étranges. Depuis quelques temps, des sorts s'abattent sur les proches de l'empereur. On soupçonne le Visage, une entité maléfique qu'il a jadis affrontée.
Profitant du désordre, les habitants féeriques répandent la terreur. Miroirs maléfiques, jouets magiques qui se transforment en machines de cauchemars, personne n'est à l'abri. Beauregard est directement concerné car il est le fils d'une fée et d'un mortel.
L'ingénieur-mage devra choisir son camp...
Une écriture talentueuse, exigeante et généreuse, solidement documentée. Une fresque pleine de furie, de merveille et de magie.Né en 1970, Hervé Jubert suit des études en Histoire de l'art avant de s'imposer comme l'un des principaux écrivains en littérature de l'imaginaire. Grand connaisseur du XIXème siècle, biographe de Robert Louis Stevenson, spécialiste du récit historique et fantastique, ses romans ont rencontré un franc succès auprès du lectorat aussi bien adulte que jeunesse. Sa trilogie Morgenstern a été traduite en plusieurs langues.

*La dernière lame de Estelle Fave
le 8 novembre chez Le Pré au Clerc - Collection Pandore, 16 euros
Jadis, le monde a connu un Age d'Or, enchanté par la magie. Mais à présent il est presque entièrement recouvert par les eaux où grouillent méduses, murènes mangeuses de chair et Léviathans d'ombre.
Vorastburg est l'une des rares cités à ne pas être encore submergées. Ses habitants sombrent dans la folie en attendant la fin.
Parmi le chaos ambiant, Joad tente d'apaiser les souffrances. Cet ancien combattant aguerri sait que l'Armée des cendres va déferler sur la ville, avec à sa tête la belle Marie aux yeux verts. Joad et la redoutable guerrière apprennent que des êtres sublimes demeurent aux confins de l'océan, capables de mettre fin aux souffrances. Ils s'engagent alors dans une course dont l'enjeu est le sort du monde.
De la fantasy épique dans la plus pure tradition du genre, une superbe écriture au service de personnages forts, à la psychologie travaillée. Un monde envahi par les océans, très original et extrêmement construit.Née le 1er mai 1978, Estelle Faye a suivi des cours de théâtre à Paris et à San Francisco. Comédienne (théâtre et élévision), elle a appris tous les métiers de la scène (accessoiriste, chanteuse, machiniste, dramaturge...).








*Apocalypsis, tome 5 : Omega de Eli Esseriam
le 8 novembre chez Nouvel Angle, 14.90 euros

*Briséïs de Tiphaine Siovel
le 15 novembre chez Robert Laffont, 19.90 euros, 336 pages
Briséïs, studieuse élève d'une petite ville, a été sélectionnée par les dirigeants de la Citadelle, une forteresse ou de brillants élèves du monde entier sont pris en charge pour faire partie de la future élite mondiale. Littéralement téléportée là-bas en secret, elle y reçoit un enseignement de très haut niveau. Mais alertée par son camarade Benji, Briséïs se rend compte que la Citadelle manipule les consciences. Parvenant à trouver une faille dans le système, la jeune fille s'en échappe. Elle est alors recueillie par une troupe hybride composée d'une actrice, d'un sage chinois, d'un chevalier, d'un soldat spartiate, autant de personnages ayant vécu dans des lieux et des temps opposés. Grâce à son esprit vif et sa détermination, Briséïs découvrira qu'un grand escalier invisible relie les époques entre elles. Elle engagera la troupe sur ce chemin afin que chacun retrouve son appartenance d'origine.
*Version Beta, tome 1 de Rachel Cohn
le 22 novembre 2012 chez Robert Laffont - Collection R, 17.90 euros
L'île paradisiaque de Demesne est le lieu le plus exclusif sur Terre, entièrement modelée par des scientifiques pour atteindre la perfection tropicale. L'aller simple coûte une véritable fortune, et encore plus le fait de s'y installer. Outre les paysages enchanteurs et le climat optimal, les eaux des lagons diffusent une sorte d'euphorisant qui agit comme un élixir de jouvence et de bonne humeur sur les richissimes habitants qui peuplent l'île. Problème : les employés et domestiques sont difficiles à mettre au travail, du fait de cette atmosphère idyllique... Qu'à cela ne tienne, les milliardaires vont les remplacer par des clones sans âme, manufacturés sur commande selon les désirs et les caprices de leurs acquéreurs.
Elysia est « née »à seize ans, clone d'une superbe adolescente à la grâce athlétique. Elle n'a aucun souvenir de son Originale – la fille à partir de laquelle on l'a créée –, juste l'intime conviction que cette dernière est morte pour lui offrir la vie. Elysia est le premier prototype d'une ligne expérimentale de versions Bêta : des adolescents parfaits dont on a réglé l'horloge interne pour qu'ils s'éteignent quelques années plus tard.
Mais lorsqu'elle est achetée par le couple le plus puissant de l'île, Elysia va découvrir que la vie sur Demesne n'est pas si rose qu'elle en a l'air. Ce petit monde sans contraintes ni devoirs a corrompu ses habitants, au point que d'autres clones commencent à s'insurger contre les mauvais traitements et les injustices qu'ils subissent. Quand Elysia devient objet de désir, à la fois du bouillant fils de ses propriétaires et d'un mystérieux jeune officier, elle commence à soupçonner que les versions Bêta ne sont pas si parfaites que cela : conçue pour être totalement insensible, la jeune fille ressent en effet des émotions violentes. Colère... solitude... amour ? À mesure que les tensions et les passions alourdissent l'atmosphère de l'île, Elysia découvrira que son destin et celui de l'île sont intimement liés, et qu'elle va devoir apprendre à choisir par elle-même avant que son compte-à-rebours fatal ne s'enclenche...
Bientôt adapté au cinéma par Chris Weitz, le réalisateur de Twilight–New Moon !

14 commentaires:

  1. Briséïs a l'air pas mal, mais que la couverture est moche !!!!!!!
    Version Bêta me tente aussi beaucoup, comme la plupart des sorties R. d'ailleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Su tu avais vu la couverture provisoire, là c'était vraiment moche. Celle là n'est pas très attrayante mais ça va et le résumé est très tentant.
      Version Beta, dès que je l'aie vu je l'ai tout de suite voulu.

      Supprimer
  2. Ces sorties donnent envie!! Bises

    RépondreSupprimer
  3. Le Chattam rejoindra ma PAL sans hésitation !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis le temps que j'en entends du bien, la sortie poche est une bonne nouvelle.

      Supprimer
  4. Le chattam et le Hervé Jubert m'intéressent grandement! En plus tu me rappelles que je dois poursuivre sa trilogie sur Morgenstern <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhooooo bin dis, je ne connaissais pas cette trilogie, en plus c'est du steampunk. Je crois que je vais tester cette série d'abord, c'est en poche, bien pratique. Merci Thalia.

      Supprimer
  5. Je suis contente que la saga Autre-monde sorte en poche. J'en ai beaucoup entendu parler et j'ai bien envie de la découvrir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi et ça va me permettre de lire enfin l'auteur parce que ses thriller me font un peu peur.

      Supprimer
    2. Je ne te pensais pas trouillarde lol

      Supprimer
  6. Il faudrait que je tente un Maxime Chattam aussi. Y a tellement de livres à découvrir !
    Magies secrètes me tente pas mal, après l'avis qu'en a fait Maureen. J'ai lu Blanche de cet auteur, que j'avais beaucoup aimé !
    Il faudrait déjà que je lise le tome 2 d'Apocalypsis ! Mais cette saga me plait beaucoup pour le moment !
    Je craque pour la couverture de Briséïs mais moins pour le prix... Il n'est même pas super gros !
    Beta me tente pas mal avec sa couverture toute violette ^^ Sauf que j'en ai un peu ma claque des dystopies en ce moment. On verra plus tard =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi que Briseis est un peu cher, à voir la police déjà, peut-être que c'est écrit pas très gros.
      Moi je ne suis pas rassasiée et le résumé me donne très très envie donc je sais qu'il me rejoindra à un moment.

      Supprimer

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.